Construction de taudis

Publié le par Debordiana


Dans le cadre des campagnes de politique sociale de ces dernières années, la construction de taudis pour parer à la crise du logement se poursuit fébrilement. On ne peut qu’admirer l’ingéniosité de nos ministres et de nos architectes urbanistes. Pour éviter toute rupture d’harmonie, ils ont mis au point quelques taudis types, dont les plans servent aux quatre coins de France. Le ciment armé est leur matériau préféré. Ce matériau se prêtant aux formes les plus souples, on ne l’emploie que pour faire des maisons carrées. La plus belle réussite du genre semble être la «Cité Radieuse» du génial Corbusier, encore que les réalisations du brillant Perret lui disputent la palme.

Dans leurs œuvres, un style se développe, qui fixe les normes de la pensée et de la civilisation occidentale du vingtième siècle et demi. C’est le style «caserne» et la maison 1950 est une boîte.

Le décor détermine les gestes : nous construirons des maisons passionnantes.


A.-F. Conord
Potlatch no 3, 6 juillet 1954.

Publié dans Debordiana

Commenter cet article