MAM pas mal ! MAM pas peur !

Publié le par la Rédaction

Raphou pas libéré

Hier soir nous apprenions que Raphou été placé sous contrôle judiciaire.
Ce matin nous apprenons que le parquet a fait appel et que par conséquent il reste en prison jusqu’à l’appel.

Collectif de soutien aux inculpéEs
de Chambéry, 12 juin 2009.



Raphou toujours en détention provisoire

Jeudi en fin d’aprem, le juge d’instruction a décidé de placer Raphou en contrôle judiciaire. Vendredi matin, nous apprenions qu’il était finalement gardé ; car le parquet, non seulement a fait appel de la décision du juge (ce qui n’arrive jamais, excepté dans ce genre d’affaire), mais en plus a posé un référé de détention qui suspend la mise en liberté jusqu’à délibération de la chambre d’instruction (maximum 10 jours).

Raphou est donc toujours en prison.

Plus de précisions plus tard.

Indymedia Grenoble, 13 juin.



Sept des quinze inculpé-e-s de Barbès relaxés


Inculpé-e-s solidaires des inculpé-e-s : Les sept qui passaient en procès le 6 mai suite à la manifestation du 24 janvier 2009 à Barbès ont été relaxés.
Les autres passeront en septembre.

Samedi 24 janvier avaient lieu une série de rassemblements et de manifestations partout en France — dans le cadre des dix jours contre l’antiterrorisme, et de la semaine internationale de solidarité avec Isa (inculpée sous régime antiterroriste).

Une manifestation avait lieu à Paris-Barbès, à 15 heures. Mais alors qu’un cortège de quelque deux cent personnes était en train de se former, les gardes mobiles l’ont immédiatement encerclé et ont chargé à deux reprises. Près de 120 personnes ont été interpelées, subissant un contrôle d’identité de plus de 4 heures dans divers commissariats de la ville. Quinze personnes ont été choisies de manière arbitraire pour rester en garde à vue et passent en procès.

Commenter cet article

alex 05/07/2009 18:26

même plus là