Appel unitaire de solidarité avec la mobilisation dans les DOM-TOM

Publié le par la Rédaction


Depuis plus de cinq semaines, les travailleurs de Guadeloupe sont en grève générale unitaire et illimitée. Depuis, la grève générale s’étend à la Martinique, à la Guyane et à la Réunion. Ils se battent contre la vie chère, les bas salaires, les licenciements et le chômage, pour leur dignité. Ils sont confrontés à une répression croissante.

Leur combat est le nôtre, il est exemplaire.

Après le succès des grandes mobilisations du 29 janvier et avant celle du 19 mars, nous devons apporter toute notre solidarité aux Guadeloupéens, Martiniquais, Guyanais et Réunionnais qui proclament avec la même force que ce n’est pas au peuple de payer la crise !

Le combat des salariés et des peuples de Guadeloupe, de Martinique, de Guyane et de la Réunion est le nôtre. Suivons leur exemple. Les profiteurs sont les mêmes, ici et là-bas.

Tous ensemble, Solidarité !

Après la réussite du premier rassemblement qui a réuni des centaines de personnes à Lyon le 21 février, à l’appel de la Fédération des départements, des territoires d’Outre-Mer et peuples d’ailleurs, et à laquelle se sont associées de nombreuses organisations ; nous proposons une manifestation à Lyon jeudi 26 février à 18 heures de Bellecour à la Préfecture, manifestation à laquelle nous souhaitons que le maximum d’organisations s’associe.

Premiers signataires : Fédération des départements, des territoires d’Outre-Mer et peuples d’ailleurs ; CGT Santé et Action sociale 69, UD CNT, Fédération syndicale étudiante, collectif Liyannaj Kont Pwofitasyon de l’Université de Lyon ; les Alternatifs, Coordination des groupes anarchistes, Lutte ouvrière, Nouveau Parti anticapitaliste, Parti de gauche, Union pour le communisme, Voix prolétarienne-Partisan, 24 février 2009.

Commenter cet article