Menaces d'expulsion sur LaBiu (Bienne, CH) : programme de résistance !

Publié le par la Rédaction

Notre maison occupée au Wydenauweg 38 + 40 à Bienne, se trouve actuellement sur la parcelle d’une future autoroute. La construction de cette autoroute ne débutera pas avant 2011-2012, le projet étant encore en phase d’élaboration, il y a de fortes chances que cette échéance soit repoussée. Les propriétaires (les constructeurs de lautoroute), veulent démolir pour construire des places de parking temporaires. Ce parking défigurera le quartier, les voisins auront la vue sur une dalle de béton juxtaposée à leurs jardins collectifs. Ce nest pas la première fois que des habitations sont détruites dans la ville pour permettre la construction de parking. Ce quil faut savoir, cest que Bienne ne manque pas de places de parking, les plus gros parkings du centre ville sont vides !

Au delà d
un urbanisme massacré, la destruction de la maison et de son jardin entraînera la disparition dun bistro, dune friperie, dune salle de concert et dune bibliothèque gérée par ses utilisateurs/trices.


Depuis le début de loccupation, le 4 juin 2007, nous avons ouvert les négociations avec les propriétaires, nous avons mené à terme une soixantaine de points de rénovation demandés (dont le toit, les cheminées, la plomberie, lélectricité, le réhaussement des fenêtres, etc.) et certifiés, à notre charge, par des architectes, par la police du feu et par des électriciens indépendants. Tous ces travaux ont nécessité plusieurs centaines dheures de travail aux habitantEs et mobilisé des dizaines de personnes extérieures.

Le point sur lequel nous avons un désaccord porte sur le dédommagement financier que nous devons leur payer, soit 3'000 CHF (2'000€) le manque à gagner du parking par an. Nous sommes prêts à les payer, l
argent est disponible sur un compte, mais en contrepartie, nous demandons un contrat dutilisation de la maison pour les 5 années à venir afin de ne pas payer et de se retrouver quand même à la rue.

Depuis cette revendication de notre part, les propriétaires souhaitent nous jeter dehors pour le 19 mai midi, sous prétexte que nous avons rompu la base de confiance (!).

La disparition de la maison signifirait la fin d
un lieu de vie et dune culture alternative non commerciale, une perte importante pour une ville de 49'000 habitants.

Nous ne sommes pas prêts à laisser tomber les centaines de personnes croyant à notre projet, et qui participent directement ou indirectement à la vie du lieu.


C’est pourquoi nous organisons diverses manifestations en ville de Bienne.
Le 24 avril : Concert de soutien à la maison avec René Binamé + Récups, Prix libre, 21h ! Cuisine populaire 19h.
Le 26 avril : La musique à la rue, divers artistes se produiront dans la rue afin de manifester contre la disparition d’une salle de concert, si t’as un groupe de musique viens avec ! 14h.
Le 2 mai : Concert de soutien à la maison avec Flieger + DJ, Prix libre, 21h ! Cuisine populaire 19h.
Le 8 mai : 20h, Lecture publique au bistro de Hagen «Als der Kellner schoss». Cuisine populaire à 19h.
Le 10 mai : MANIFESTATION 14h place de la Gare, pour la sauvegarde du lieu. Parade festive avec concert le soir en soutien, Prix libre !
Le 11 mai : WorkShop blocage, viens découvrir ou nous apprendre comment des humains peuvent être un fabuleux moyen de ralentir, d’entraver ou de bloquer une évacuation.
Le 13 mai : Remise de la pétition de soutien pour le squat aux propriétaires devant divers médias.
Le 15 mai : 20h, Exposé sur les luttes en Amérique du sud (Argentine, Chili, Bolivie). Photos et films d’un camarade anarchiste. Cuisine populaire à 19h.

Nous avons également besoin de vos messages de soutien (quelques mots) que nous mettrons sur
notre site [blog] afin de montrer la solidarité qu’il y a pour ce genre de lieu !

Nous avons également un sleepin pour accueillir les gens qui aimeraient venir à Bienne pour nous supporter physiquement.


Pour tout renseignement : LA BIU
Wydenauweg 38 + 40, 2503 Bienne

Publié dans Solidarité

Commenter cet article