Condamnations à Chambéry

Publié le par la Rédaction

Chambéry : Les «casseurs» condamnés

 

Trois jeunes impliqués dans les violences du 14 octobre dernier, en marge d'une manifestation, ont été condamnés.

 

 

Le 14 octobre dernier, alors que la manifestation contre la réforme des retraites battait son plein dans les rues de Chambéry, des jeunes s'étaient lancés dans une véritable «guérilla urbaine». Trois d'entre eux écopent de peines allant de 3 mois à 15 jours de prison avec sursis.

 

Il faut dire que devant le tribunal correctionnel de Chambéry, deux des prévenus se sont montrés assez «légers» dans leur défense. Un lycéen de 18 ans et un jeune sans emploi âgé de 19 ans, ont plaidé le manque de preuves alors qu'on leur présentait des photos sur lesquelles ils apparaissaient, par exemple, un caillou à la main. Eux écopent de 3 mois de prison avec sursis et 300 euros d'amende. Le troisième lycéen a reconnu les faits et s'est excusé. Du coup, les juges se sont montrés cléments en le condamnant à 15 jours de prison avec sursis et 60 heures de travaux d'intérêt général.

 

Leur presse (France 3 Alpes), 9 novembre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article