Fos : Le dépôt pétrolier bloqué par 600 dockers et agents portuaires

Publié le par la Rédaction

 

Depuis 5 heures du matin, les manifestants sont arrivés avec du matériel lourd (des véhicules) et ils font face à des CRS qui ont lancé quelques bombes lacrymogènes.

 

Ce matin, le dépôt pétrolier de Fos est de nouveau bloqué par des 600 dockers et des agents du port. Celui-là même qui avait été débloqué dix jours auparavant, le 15 octobre, sans aucune violence. Depuis 5 heures du matin, les manifestants sont arrivés avec du matériel lourd (des véhicules) et ils font face à des CRS qui ont lancé quelques bombes lacrymogènes. Aucun camion-citerne n'entre ni ne sort du dépôt.

 

Les «bloqueurs» demandent que l'on prenne en compte la pénibilité de leur travail. Ils veulent partir 5 ans avant l'âge légal de la retraite. Ce mouvement est différent de celui des salariés qui bloquent les navires en rade du Grand port maritime de Marseille (GPPM), protestant contre la réforme portuaire. 

 

Leur presse (La Provence), 25 octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article