Anti-yourte entarté - Bellac (Haute-Vienne), 27 janvier

Publié le par la Rédaction

Jeudi 27 janvier 2011, à Bellac (Haute-Vienne), en avant première, on était invité à voir le documentaire de Suzanne Chupin  Les yourtes de la discorde . Un film qui relate l'affaire des yourtes à Bussière-Boffy depuis 2009. À l'issue de la présentation un débat est lancé. Le maire de Bussière et son premier adjoint prennent la parole et déversent leur discours hygiéniste, légaliste, fascisant… et puis ça répond dans la salle… et puis un adepte de Noël Godin passait par là… ouf !
Un maire de Haute-Vienne entarté
L'an passé, plusieurs familles de Bussière-Boffy (87) vivant en yourtes, ont été menacées d'expulsion par la municipalité. Hier soir à Bellac se tenait l'avant-première du documentaire Les yourtes de la discorde dont ils sont le sujet. Mais, elle a tourné à la farce.
Plus de trois cent personnes avaient répondu à l'invitation de Suzanne Chupin, la réalisatrice du film, et des coproducteurs, Pyramide productions, France 3 Limousin-Poitou-Charentes et le conseil régional.
Hier soir, à Bellac, des dizaines d'habitants de Bussière-Boffy, des élus et de nombreuses personnes sensibilisées par le sort des «yourtes» et venues voir le documentaire.
La salle comble applaudit à l'issue de la projection avant que ne commence un vif débat sur ce qu'il est convenu d'appeler «l'affaire des yourtes de Bussière-Boffy».
Les échanges sont vifs, l'émotion à fleur de peau et le modérateur a parfois du mal à tempérer les ardeurs.
Alors qu'un spectateur interpelle le maire, Jean-Paul Barrière sur scène et lui expose son point de vue, un inconnu se glisse jusqu'à la scène.
Il s'approche rapidement du maire avant de lui écraser en plein visage un plat de mousse à raser. Un entartage en règle…
Aussitôt, la confusion prend le dessus et la consternation s'empare des deux parties, jusque-là opposées.
Les «partisans» des yourtes sont en colère, frustrés de voir le débat ainsi saboté et, de leur coté, les «opposants» se lèvent et commencent à quitter la salle, scandalisés.
Finalement, le désir de dialoguer l'emporte. C'est autour du buffet que tout le monde finit par se retrouver et qu'un grand débat informel s'engage.
En fin de soirée, le maire débarbouillé lâche avec un sourire : «Finalement, ça finit bien, toute cette histoire nous a rapprochés.» Affaire à suivre…
Un compte-rendu plus détaillé de cette soirée dans notre édition de demain. 
Le documentaire sur les yourtes de Bussière-Boffy est diffusé sur France 3 Limousin ce samedi à 15h15.
Leur presse (Sylvain Compère,
La Montagne), 28 janvier 2011.

Commenter cet article

loppsi2.over-blog.com 31/01/2011 12:52



mais excellent cet entartrage !


 


du genre : mais fermez vos gueules