La répression se lit sur leurs visages plats

Publié le par la Rédaction


La criminalisation de toute résistance un tant soit peu conséquente est bien avancée, la répression frappe, la presse aboie en chœur avec les chiens policiers, allons lire ailleurs…
Une petite revue de blog.

Lire L’insurrection qui vient avec Lémi plutôt que le brûler avec Libé
(Article XI)
Mieux que le prix Goncourt… L’insurrection qui vient est le bouquin dont tout le monde parle. Promu bréviaire du parfait petit saboteur, transformé en pamphlet menaçant les fondements même de notre société, ce petit livre est devenu si brûlant que sa seule possession vaut désormais acte d’accusation terroriste pour la police et les médias. Il ne serait pas temps de se calmer un peu, là ?

Le train en marche (L’escalier qui bibliothèque)




Quand Alliot-Marie a un train d’avance sur cette saloperie de «mouvance anarcho-autonome»… (Article XI)
Il ne sera pas dit qu’on peut s’en prendre impunément à la Société nationale des Chemins de fer, fier fleuron industriel de notre glorieuse patrie… Ah ça : non ! Michèle Alliot-Marie, qui ne cessait depuis des mois d’agiter le danger de «la mouvance anarcho-autonome», ne badine pas avec les salauds qui tenteraient d’empêcher les trains d’arriver à l’heure. On respire…



Ramassis de conneries : Quand Le Figaro agite le spectre des «terroristes d’ultragauche» pour faire plaisir à Alliot-Marie (Libertés & Internets)
Cet article du plumitif du Figaro est un chef d’œuvre de désinformation et de manipulation de l’opinion. Il se trouve que nous connaissons certains des interpellés de Tarnac et nous ne les reconnaissons absolument pas dans le portrait «tremblez braves gens» qui est dressé ici… Outre la soupe qu’il sert complaisamment à Alliot-Marie, le journaliste utilise tous les petits procédés rhétoriques pour faire croire à un vaste complot de fous nihilistes s’apprêtant à faire sauter l’État… tout est bon pour faire peur au populo et lui faire accepter encore plus de surveillance… et détourner son attention des mesures gouvernementales en cours…

Sabotage sur les lignes SNCF : Communiqué de la Fédération anarchiste
Un grand battage médiatique accompagne l’annonce par le ministère de l’Intérieur de l’arrestation d’une vingtaine de personnes appartenant à «la mouvance anarcho-autonome». elles auraient été identifiées comme les auteurs des récents sabotages survenus sur les voies ferrées.

Aredje, 14 novembre 2008.

Commenter cet article