No Border Calais : Appel à témoins ! Interpellation du 25 juin

Publié le par la Rédaction


Ce jeudi 25 juin à 16h05 sur l’avenue Lafayette de Calais, devant l’entrée du magasin Nevada, deux personnes (C.D. et T.J.) portant la banderole «No Borders, no Nations» ont été arrêtées par des agents de la BAC. Un article de la VDN est illustrée d’une photo de l’interpellation.

Après avoir été plaquées au sol et menottés, les deux personnes sont emmenées vers le milieu de la route. Alors qu’elles continuent à scander «Liberté de circuler, liberté de manifester», C.D. subit des pressions physiques pour se taire. L’agent de la BAC qui le maintient lui coince ses lunettes de soleil entre les dents et lui maintient la bouche fermée en agripant son visage par le menton et l’orbite de l’œil droit. Il lui serre également le cou avec l’avant-bras.


Les deux personnes sont ensuite embarquées et emmenées au commissariat central. Le motif de leur interpellation est «rebellion», les policiers inscrivant sur le PV que les deux interpellés auraient résisté «violemment» à leur interpellation. Il n’y a pourtant eu aucune résistance physique de leur part, ils ont seulement continué de crier, ce qui ne constitue pas un motif de rebellion.

Ils sont relachés avant 21 heures avec une convocation à se présenter le lendemain à 10 heures. Le lendemain, leurs dépositions sont confrontées à celle de l’agent de police ayant fait preuve de violence. Chacun maintient sa déposition. L’agent de la BAC porte plainte contre C.D., estimant sans doute qu’il y a diffamation (concernant l’accusation de violences).

Nous avons absolument besoin que les personnes présentes au moment de l’interpellation apportent leurs témoignages sur les conditions de cette interpellation, afin d’acter des violences commises. Pour cela, contactez-nous.
Les deux interpellés passeront devant le tribunal de Boulogne le 14 octobre 2009 à 8h30.
Merci de votre soutien,

Indymedia Lille, 28 juin 2009.

Commenter cet article