Mobilisons-nous contre la conférence de Vichy et sa politique

Publié le par la Rédaction

Ils sont à Vichy, soyons pirates !

Leur politique s’étend à tout le territoire, nous saurons protester partout où nous serons.

En l
état de la campagne sur Vichy et de ses forces contestataires, le Csdasp (Tours, 37) juge inopportun de se rendre tous pour une «grand-messe» spectaculaire en banlieue de Vichy les 3 et 4 novembre prochains.

C
est pourquoi nous ne nous y rendrons pas.

Par contre, nous appelons lors de ces deux jours, à ce que les organisations qui combattent la politique de chasse aux migrants, se mobilisent à leur manière, aux multiples endroits où l
État «gère» et réprime les étrangers.

Avant cette date, nous appelons à persévérer dans la propagation de la campagne, notamment là où les groupes ont un ancrage local. La répression est omniprésente, notre contestation sera multipolaire.

À Tours, dans le cadre de sa campagne locale contre la conférence de Vichy le Csdasp37 appelle :
— À une manifestation unitaire et bloquante les 3 et 4 novembre, départs place Jean-Jaurès à 18 heures.
— À la participation à la manifestation contre la venue de Sarkozy le 29 octobre, départ 18 heures devant le palais des Sports.
— À se rassembler en soutien à Romain Dunand (militant RESF Jura et de la CNT, poursuivi pour des propos jugés injurieux. Ce militant constatait que Pétain a oublié ses chiens) passant en procès, le 22 octobre dès 14 heures devant le palais de Justice (place Jean-Jaurès).
Les ministres dEurope concernés se réunissent à Vichy pour poursuivre lélaboration de leur politique anti-migrants. Devant cette provocation, notre mot dordre est «À labordage» ! Il faut dire non et nous mobiliser contre cette conception du monde qui conduit à faire mourir des milliers de gens lorsquils tentent de rentrer dans lespace Schengen et à en traquer les rescapés.
Mobilisons-nous devant les ministères, les préfectures, les camps de rétention, les ports et aéroports, les commissariats, les administrations…
Rendons visible la provocation vichyste et la politique élaborée.
Grippons la machine à expulser.

Pour dire non à la xénophobie dÉtat !
Pour la fermeture et la destruction des camps de rétention !

Pour la liberté d
installation et de circulation !

Pour louverture des frontières !

Pour des papiers pour tous et toutes !


Commenter cet article