La Milunante, ateliers du 29 octobre au 1er novembre aux 2milunes

Publié le par la Rédaction

Du jeudi 29 octobre au dimanche 1er novembre 2009
Aux 2milunes, 64 rue de la Demi-lune à La Boissière Montreuil.


Espace occupé depuis maintenant un an, lieu d’organisation, de luttes sur la ville et d’habitation, aux portes et aux jardins ouverts pour des cantines, des cabarets et des assemblées.

Quatre jours d’assemblées, d’ateliers et de moments collectifs pour se rencontrer, réfléchir et s’organiser autour de pratiques politiques émancipatrices, à Montreuil et dans sa banlieue. Quatre jours pour faire qu’à Montreuil, les luttes se croisent, s’enrichissent et sortent de leurs petites cases.

Quatre jours intenses d’amours non consommés et d’agressivité contenue pour une prise de gueule érotico-politique.
Quatre jours pour rejouer le conflit mythique entre Éros et Thanatos, entre le Communisme et le règne du Capital.
Quatre jours, parce que trois ce serait insuffisant et qu’on n’est pas capable de discuter pendant cinq jours.
Quatre jours pour comprendre ce que ça veut dire faire de la politique en se protégeant avec des gris-gris et puis des casques.
Quatre jours où on mangera de la pérave sans être malade.
Quatre jours pour fabriquer du commun et des étagères.
Quatre jours pour penser nos oscillations entre communauté de lutte un peu molle et volonté de devenir une machine de guerre.
Quatre jours pour dégrafer son corsage et faire feu de tout rompre.
Quatre jours pour débrouiller les ondulations cosmiques du grand TOUT.
Quatre jours pour écarquiller grand les mirettes et siffler d’un air entendu.
Quatre jours pour toujours.
Quatre jours pour les gens comme ça.
Quatre jours parce que Albertine* a dit que Albert* est raciste en ce moment et qu’il faut faire quelque chose (* les prénoms ont été changés pour assurer l’anonymat des témoignant-e-s).

Quatre jours donc, pour commencer une Coordination des Occupations dans l’Est Parisien (jeudi 13h) et continuer à s’organiser autour du logement sur Montreuil (jeudi 17h30).

Quatre jours donc, où l’on participe à une bouffe solidaire au 8bar (le jeudi à partir de 18h, 8 rue Edouard-Vaillant à Croix-de-Chavaux), où l’on s’entraînera aux manifs (dimanche 11h), au crochet (jeudi et vendredi 11h), et qui finiront sur un grand cabaret (dimanche soir).

Quatre jours donc, avec des retours sur le mouvement des chômeurs en 97-98 (vendredi 20h), sur l’histoire des espaces d’organisation et de lutte sur la ville (dimanche 15h).

Quatre jours donc, où l’on se demandera si Montreuil en a fini avec le féminisme (vendredi 15h) et ce qu’il est encore possible de faire contre les rafles de sans-papiers (samedi 15h).

Quatre jours donc, où l’on reviendra sur ce qu’il s’est passé les 8 et 13 juillet derniers, pour faire reculer le règne de la police et penser quelle(s) insurrection(s) nous voulons (samedi 20h).


Accès : bus 129 arrêt La Boissière, 102 arrêt rue des Roches, A86 sortie La Boissière.

Commenter cet article