Woerth contraint d'annuler sa venue à Claye (77)

Publié le par la Rédaction

Compte-rendu du rassemblement contre la venue d’Éric Woerth à Claye-Souilly (77) lundi 4 octobre 2010 au sujet des retraites

 

Un rassemblement a eu lieu entre 19h30 et 20h30 avec à vue d’œil 150 personnes (CGT, FSU, FO, PCF, PG, RLF-MLV et CNT). Woerth a annulé sa venue. Sur place le deputé du coin était présent… Bien mal lui en a pris ! On a ambiancé le rassemblement, slogans «De l’argent il y en a dans les caisses du patronat et de l’argent on prendra dans les poches de Bettencourt» très largement repris. À la fin, place aux interventions syndicales.

 

Au passage, la CGT précisait que la reconductible était en débat et qu’à la RATP ils y appelaient dès le 13. Sur ce intervention de la CNT sur la nécessité de construire la grève générale interpro. Intervention très largement applaudie, du coup la FSU s’est sentie dans l’obligation de revenir dessus… En precisant que c’etait plus facile à dire qu’à faire ! Pas faux, retroussons nos manches dans ce cas !!! Bref, localement les bases syndicales semblent chauffées à blanc, une intervention locale avec comme objectif de multiplier les lieux de rencontre interpro nous semblent nécessaires. Et de là être force de propositions pour engager des actions locales et créer des solidarités actives.

 

UL CNT de Lagny-Chelles-Marne-La-Vallée 
Indymedia Paris, 6 octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article