Vive la solidarité avec Tonino !

Publié le par la Rédaction

En passant devant le siège de la SCORE SVBM à Fontenay-sous-Bois (94), nous n’avons pas pu nous empêcher de repeindre la façade avec quelques mots et de briser quelques carreaux. La SCORE SVBM est une société présidée par Bertrand Dellea et dirigé par Michel Portal, qui a eu l’honneur de se voir confier la reconstruction du centre de rétention de Vincennes, qui fut détruit par les flammes d’une révolte en juin 2008.

 

«La Score construit des camps pour immigrés.»

 

Cet acte se veut un geste de solidarité avec les révoltes dans les centres de rétention, dans les prisons, ainsi que pour Tonino emprisonné à Poggioreale (Naples) depuis la fin du mois de juillet. ()

 

«La solidarité est une arme. Nos armes n’ont pas de frontières !

Liberté pour toutEs ! Liberté pour Tonino !»

 

Tonino a été arrêté le 26/07/2010 Par la Digos de Naples. Il est accusé de complicité de crime suite à des affrontements avec des fascistes durant la manifestation du 1er Mai. Les groupes de fascistes sont encore une fois, les instruments au service du pouvoir.

 

«Contre tous les fascismes. Brisons les prisons !»

 

L’antifascisme qui s’oppose aux fascistes au nom de la démocratie n’est qu’un leurre. Il est vide de sens s’il n’est pas une attaque contre toutes formes d’oppressions, d’autorités et s’il n’est pas une critique radicale de la démocratie. Régime qui, sous le masque de la liberté d’expression, cultive l’exploitation, l’enfermement, l’uniformisation et prive les individus de la possibilité d’être libres et autonomes.

 

Aujourd’hui en France, on veut faire construire une trentaine de nouvelles prisons. Les lieux d’enfermement cristallisent l’essence fasciste des régimes démocratiques.

 

Nous avons voulu exprimer notre solidarité à un compagnon enfermé en nous attaquant à un constructeur de prisons. Et ainsi, agir en solidarité avec les révoltes dans les taules.

 

Liberté pour Tonino !

Liberté pour toutEs !

 

Indymedia Nantes, 25 août 2010.

 


Commenter cet article