Villiers-le-Bel : Des concerts de soutien aux tireurs présumés des émeutes

Publié le par la Rédaction

 

La nouvelle a déjà fait le tour des blogs sur Internet. L’association Respect Vérité et Justice (RVJ) de Villiers-le-Bel prépare des concerts de soutien aux tireurs présumés des émeutes de Villiers-le-Bel, un peu partout en France. Le 25 novembre 2007, Mouhsin et Laramy, alors âgés de 16 et 15 ans, étaient décédés après une collision entre leur minimoto et une voiture de police.

 

L’accident avait déclenché deux nuits d’émeutes d’une violence sans précédent. Quatre personnes sont accusées d’avoir ouvert le feu sur les policiers au cours des soirées des 25 et 26 novembre 2007. Une cinquième est accusée de complicité pour avoir fourni un fusil à pompe. Depuis février 2008, les quatre tireurs présumés sont incarcérés préventivement. Bien qu’ils clament leur innocence, ils encourent la perpétuité. Tous doivent comparaître devant la cour d’assises le 21 juin.

 

C’est pour eux que cette tournée nationale est organisée. Le premier concert devrait débuter le 19 mai à Rouen. L’association a ensuite prévu de se rendre à Nantes pour un débat, à Rennes, Lyon et Genève pour des concerts. Cette série d’événements s’achèvera le 19 juin à Pontoise deux jours avant l’ouverture du procès par une manifestation devant la gare. Un passage a Villiers-le-Bel est bien sûr prévu, fin mai. Ce sera un tournoi de foot en salle.

 

Pour l’heure, cette initiative surprenante ne suscite pas la controverse. «Pour le moment, nous n’avons eu aucune demande de salle, prévient Didier Vaillant, le maire socialiste de Villiers. Nous avons déjà travaillé avec cette association», insiste l’édile. Fin décembre, RVJ avait effectivement organisé un concert de soutien dans une salle de la ville, réunissant plus de 800 personnes. Les fonds avaient été remis aux avocats des prévenus.

L’argent récolté financera les frais de justice

«S’il y a une demande de salle qui respecte les règles et donc qui s’inscrit dans un cadre républicain, nous n’y voyons aucun inconvénient. Si ce sont des actions pour faire pression sur les institutions, alors c’est non», poursuit Vaillant, en référence au contenu de certains blogs qui ont repris l’information. «Outre l’annonce de ces concerts, il y a des textes qui vont bien au-delà du soutien et qui reflètent des positions politiques que je ne cautionne pas.»

 

Du côté de RVJ, on assure que ces manifestations ont pour simple but de recueillir des dons. «Tout l’argent récolté sera directement réservé au comité de soutien afin de pouvoir payer les avocats et autres frais liés au procès», indique un membre de l’association.

Leur presse (Maïram Guissé, Le Parisien), 29 avril 2010.

 


Commenter cet article