Un sabotage contre la machine à expulser à Paris

Publié le par la Rédaction






Paris : deux distributeurs incendiés contre la machine à expulser

La neige et le froid étaient de retour.
La veille, le procureur avait demandé des années de prison ferme contre les inculpés de l’incendie du centre de rétention de Vincennes.

Rue Clavel, 19e arrondissement de Paris, nuit du 10 au 11 février 2010, deux tags apparaissent : «Feu aux CRA» et «Poste = balance».

Les deux distributeurs de billets s’enflamment totalement, cette fois pour de bon. L’agence ferme la matinée.

Continuons à leur faire payer ce réquisitoire, la construction des CRA, les rafles, les expulsions et la misère à laquelle ils veulent nous soumettre.

Sabotons la machine à expulser.
Que crèvent tous les États et les frontières.
Liberté pour toutes et tous.

Indymedia Nantes, 11 février 2010.


*


Une agence postale attaquée à Paris

Deux distributeurs de l’agence de la rue Clavel (XIXe) ont été attaqués, rien n’a été volé.

L’agence postale de la rue Clavel (Paris XIXe) a été attaquée, dans la nuit de mercredi à jeudi. Deux distributeurs ont été dégradés à l’aide d
’engins incendiaires, mais rien n’a été dérobé, comme la police l’a confirmé à Metro. Les deux DAB seront changés dans la journée. Cette agence postale est actuellement fermée.

Selon notre Metro Reporter, qui nous a signalé l’information […] : «Deux voitures de polices étaient stationnées devant le bureau de Poste, qui était fermé ! Les distributeurs étaient explosés et une odeur de brûlé persistait ! On pouvait apercevoir les locaux de la Poste à travers ce qui restait des automates !
»

Leur presse (Metro), 11 février.


Commenter cet article