Un jeune homme de 21 ans s'est fait tuer par la police (encore !)

Publié le par la Rédaction

 

 

C’est la troisième victime en un mois, Mahamadou (le 30 novembre, meurt après s’être fait taper et gazer et tazer par la police à Colombes), le 14 décembre 2010, Mostefa Ziani est décédé après avoir été victime d’un arrêt cardiaque dû à un tir de flash-ball dans la poitrine par un policier. Et le 1er janvier, pour débuter l’année la police a tué Steve.

 

La mère de Steve avait prévenu la police que son fils était sorti avec un fusil de chasse. C’est vraisemblablement à partir de là que la police est partie à sa «recherche». Steve serait parti s’isoler dans un bois (a priori aucun témoin n’a pu assister à la scène).

 

Encore une fois, nous n’avons que la version policière.

 

Steve aurait visé la police sans volonté de tuer puisqu’il aurait tiré une fois mais pas au niveau de points vitaux. Ce dernier, comparé à la police, n’a a priori pas de formation concernant les zones où tirer pour ne pas tuer contrairement aux policiers.

 

La police a (encore une fois) agi comme si elle ne pouvait pas neutraliser la personne sans la tuer. Alors que la police est formée pour neutraliser les personnes sans les tuer.

 

Les policiers n’ont pas hésité à tirer 7 fois au dessus de la ceinture. Ils ont tiré dans l’abdomen. Steve, si il a tiré, n’a pas visé les policiers au dessus de la ceinture.

 

Aujourd’hui, la vie du policier blessé n’est pas en danger, Steve lui est mort.

 

Si au moins la scène avait été filmée, la vérité pourrait être établie sans aucun doute. Sans cela tout ce que nous savons c’est que la police a tué un homme, elle n’aurait pas cherché à le neutraliser.

 

C’est pour cela que nous demandons à ce que toutes les interventions de la police, du simple contrôle d’identité, à l’interpellation et la poursuite puissent être filmées par une personne extérieure au corps policier.

 

Les personnes qui dénoncent les violences policières vont-elles s’indigner cette fois aussi ou au contraire se rallier à la police qui plaide la légitime défense car Steve était armé ?

 

Combien de temps encore va-t-on laisser la police faire justice elle-même en abattant des prétendus «voyous» ? (Terme de voyou utilisé par M. Sarkozy et malheureusement repris par des personnes dénonçant les violences policières.)

 

Soyons clair : peu importe ce que la personne était ou avait fait. Si la peine de mort a été abolie et que la police est formée à appréhender des personnes sans les tuer PERSONNE NE DOIT ÊTRE EXÉCUTÉ DE LA SORTE ET CELA NE PEUT ÊTRE LÉGITIME.

 

La police est en guerre contre la population que le gouvernement criminalise. Nous ne sommes jamais en position d’égal à égal face à la police.

 

Indymedia Paris, 6 janvier 2011.

 


Commenter cet article