Travailleurs égyptiens contre bureaucrates syndicaux - Le Caire, 14 février

Publié le par la Rédaction

Une centaine de manifestants devant le siège de la Fédération égyptienne des syndicats (Egyptian Federation of Trade Unions, EFTU) — contrôlée par l’État —, demandant la démission de son dirigeant Hussein El-Megawer — homme d’affaires membre par ailleurs du Parti Démocratique National et corrompu notoire.
Les travailleurs n’ont pas pu investir les locaux ; les bureaucrates s’étant défendus à l’aide de batons, de chaises, d’extincteurs, et même de bouteilles vides lancées du 5e étage.
La police militaire, arrivée sur place après une demie-heure, a arrêté un des bandits de l’EFTU.
Traduit par nos soins (3arabawy), 14 février 2011.

 


Publié dans Internationalisme

Commenter cet article