Tract pour les lycées, en réponse à la lettre des proviseurs

Publié le par la Rédaction

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article

friedrich n. 18/10/2010 23:52



L'injonction à ne pas obéir, c'est un peu un paradoxe: n'obéis pas aux autres, obéis à mes jolies idées.


 


Bref, c'est ridicule, je trouve.