Tags anti-LRU au campus de Croix-Rouge - Reims, week-end des 29 et 30 janvier

Publié le par la Rédaction

Reims : Action commando au campus de Croix-Rouge

 

Les tags font habituellement partie du décor à la faculté de droit et de lettres du campus Croix-Rouge. Ce week-end, des inconnus ont pourtant fait fort en recouvrant les bâtiments de plusieurs dizaines de slogans hostiles à la «loi relative aux libertés et responsabilité des universités», dite loi LRU ou loi Pécresse, qui prévoit notamment l'autonomie budgétaire des universités d'ici à 2013.

 

 

Il s'agit d'une véritable opération commando puisque les auteurs ont commis près de 80 tags, de tailles diverses mais un grand nombre d'entre eux écrits en lettres géantes à la bombe de peinture noire, blanche ou rouge. Ils ont probablement été réalisés de nuit, entre vendredi soir et lundi matin, à une heure qui reste à déterminer.

 

«Nique LRU», «LRU m'a tuer», «Sarkoimmo», «Enragez-vous», «Facs privées no pasaran», «Fac fermée pour cause de non rentabilité», «Du fric pour les étudiants, pas pour les caméras» et autres amabilités envers le président de l'université ont principalement fleuri à l'arrière du campus. Les tagueurs ont «bombé» leurs slogans sur le nouveau bâtiment des amphithéâtres, sur les préfabriqués, le centre culturel du Crous ou encore le restaurant universitaire. Certaines inscriptions recouvrent les murs, d'autres défigurent maintenant de larges baies vitrées.

 

Les services de police ont été saisis d'une plainte. Aujourd'hui jeudi, à midi, une «réunion publique» hostile à la loi sur l'autonomie des universités est annoncée dans l'un des amphithéâtres. Si son intérêt est proportionnel au nombre de tags réalisés ce week-end, elle devrait attirer du monde.

 

Leur presse (L’Union), 3 février 2011.

 


Publié dans Éducation

Commenter cet article