Sur le chemin des balades... Quelques rencontres

Publié le par la Rédaction


Le samedi‭ ‬6‭ ‬février‭ ‬2010,‭ ‬une petite balade s’est déroulée dans les quartiers nord de Paris aux cris de‭ «‬Liberté pour tous avec ou sans papiers‭», «Arrêt des rafles,‭ ‬arrêt des expulsions,‭ ‬destruction des centres de rétention‭»‬.‭
‬Sur le chemin,‭ ‬quelques rencontres‭ ‬: avec des hôtels Ibis du groupe Accor qui louent leurs locaux à la police de l’air et des frontières pour servir de zone d’attente enfermant les sans-papiers non autorisés à entrer sur le territoire français,‭ ‬avec des banques et la Poste qui dénoncent les sans-papiers à la police,‭ ‬avec France terre d’asile qui cautionne les centres de rétention et trie les sans-papiers,‭ ‬choisissant ceux qui seraient dignes de recevoir de l’aide de ceux qui doivent être expulsés,‭ ‬avec la Croix Rouge qui gère les centres de rétention main dans la main avec la police en Italie,‭ ‬travaille dans la zone d’attente zapi à Roissy,‭ ‬sert de caution humanitaire lors des charters expulsant les sans-papiers et aide la police et l’État à persécuter et expulser les Roms.‭
Ils collaborent à la machine à expulser,‭ ‬que cela se sache‭ !





















Indymedia Nantes, 28 février 2010.

Commenter cet article