Squat : La Commune de l'Odéon est de retour

Publié le par la Rédaction

La Commune de l’Odéon est de retour,

scarla en bas des tours

 

Les fleurs-bleues du squatt, l’intersquat parisien et ses sbires artisto-bidon, ont cru un moment qu’une occupation dans les beaux-quartiers allait satisfaire nos pulsions d’alterno-carriéristes.

 

Nous revoilà, prêts à répandre au dehors nos affects communistes !

 

Hélas ! les beaux appartements n’attirent pas seulement les squatteurs, mais aussi les milliardaires suisses et leurs huissiers. Si ces pieds nickelés ne nous intimident pas, les conditions objectives à l’expropriation du capital n’étant pas réunies (on a pas l’intention de les attendre…), ils risquent tôt ou tard de réussir à nous virer.

 

Intensifions la subversion dans le quotidien et plus loin !

 

La pluviométrie sociale, c’est chiant. Mais n’oublie pas que la production industrielle aliénée fait la pluie et la révolution fait le beau temps.

 

Commune de l’Odéon
10 rue de l’Odéon, 2e étage

 20 septembre 2010.

 


 Programme hebdomadaire (certainement d’autres choses, et sauf cas de force majeure comme une manif, une insurrection…)

Mercredi à 19h : projection de film suivie d’une auberge espagnole (tu ramènes à boire et à manger)
Jeudi vers 17h : discussion, débat théorique, etc.
Vendredi soir : cantine (préparation dès 13h pour filer un coup de main)
Ainsi qu’une bibliothèque où tu peux venir, emprunter et piquer des textes chouettes les mercredis, jeudis et vendredis à partir de 15h.

 


Commenter cet article