Semaine de solidarité avec les inculpés de Vincennes, du 16 au 24 janvier

Publié le par la Rédaction

Semaine de solidarité avec les inculpés de l’incendie de Vincennes

Le centre de rétention administrative de Vincennes était la plus grande prison pour sans-papiers de France. le 21 juin 2008, un retenu qui avait réclamé en vain ses médicaments y est mort. Le lendemain, le 22 juin, au cours d’une révolte collective, le centre est parti en fumée. Dix personnes sont inculpées pour cette révolte.

Être solidaire des inculpés de l’incendie de Vincennes, c’est être solidaire de toutes celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, se révoltent contre un monde où des millions de vies sont suspendues à des bouts de papiers.

Quelques initiatives prévues à Paris pour la semaine de solidarité :
— Samedi 16 à 15h, Porte des Lilas : Balade solidaire autour des piquets de grève de sans-papiers.
— Samedi 16 à 19h, au CICP (21ter rue Voltaire, Métro Rue des Boulets) : Réunion publique autour de la révolte de Vincennes et du procès Infos, débat, projection.
— Samedi 23 à 14h, République (angle de la rue du Temple et de la place de la République) : Balade contre la machine à expulser.
— Samedi 23 à 19h, au bar des Lauriers (98, rue des Couronnes, Métro Couronnes/Jourdain) : Projo-discussion sur les luttes des sans-papiers.
— Dimanche 24 à 15h, à la CIP (14, quai de Charente, Métro Corentin Cariou) : Projection, discussion sur les luttes à l’intérieur et à l’extérieur des centres de rétention en Europe et ailleurs.
— Procès les 25, 26 et 27 janvier au TGI de Paris, 13h30, 16e chambre.

Et sur les ondes :
— Samedi 16 à 13h30 sur Radio Libertaire (89,4 FM), Chroniques rebelles.
— Mardi 19 à 19h sur FPP (106.3FM), Au fond près du radiateur.
— Jeudi 21 à 12h30, FPP, Actualité des luttes.
— Vendredi 22 à 19h, FPP, L’Envolée.



Salut à vous.

Les 25, 26 et 27 janvier 2010 les dix inculpés de la révolte de Vincennes passeront en procès au Tribunal de Grande Instance de Paris, à 13h30, 16e Chambre, métro Cité.

Le 22 juin 2008 le centre de rétention de Vincennes avait été brûlé par les sans-papiers prisonniers à l’intérieur, après six mois de révoltes presque continues et suite au décès de l
un deux pour manque de soins le 21 juin. Au fil des mois qui ont suivi, des sans-papiers alors présents ont été accusés par l’État français de «destruction de biens publics par leffet dincendie» et «violence à agents de la force publique». La plupart ont été en détention préventive, pendant huit, dix et parfois douze mois.

Une semaine de solidarité sera organisée du 16 au 24 janvier pour entre autres exiger leur relaxe, en espérant que le maximum de personnes, où qu
elles soient, sapproprient cette histoire et ce procès et y fassent écho, tant cela résonne avec les révoltes dans les centres de rétention partout en Europe et ailleurs.

À Paris, deux moments sont pour l
instant fixés pour ouvrir et clore cette semaine :
— Le 16 janvier : à 19h, soirée de soutien avec projection, informations, discussions au CICP, 21 ter rue Voltaire, Paris 11e.
— Le 24 janvier : à 15h, rencontre et échanges sur les luttes contre les centres de rétention et plus largement les politiques migratoires dans les différents pays européens, à la CIP, 14 quai de Charente, Paris 19e. Ce moment de la semaine sera important, à la veille du premier jour du procès. Si certains de vous pouvaient être présents, dans la continuité des rencontres à Paris en mai dernier, puis à Barcelone en octobre. Le logement et la bouffe seront bien sûr assurés. Et si vous pouviez rester pour le procès ce serait encore mieux !

Nous vous enverrons dès que possible plus de détails sur le déroulement de la semaine de solidarité.

En attendant de vos nouvelles, nous vous souhaitons courage et détermination dans vos luttes, à bientôt !



Trial for a revolt in the Vincennes detention centre

On January 25th, 26th and 27th, ten former detainees of the Vincennes detention centre will be tried for a revolt.

During the first semester of 2008, revolts repeatedly occured in the Vincennes detention centre, a place where undocumented foreigners are locked up pending their deportation. On June 21st, a detainee died for lack of care. The next day, the centre was burnt during a revolt. Later, a number of detainees were arrested and accused of arson and aggression against police officers. Most of hem have been in preventiive jail for eight to twelve years.

A solidarity week will be organized from January 16th to 24th. For the time being, two events are decided to open and close the week.
— January 16th at 7pm: solidarity evening with projections, informations and discussions (CICP, 21 ter rue Voltaire, Paris 11).
— January 24th at 3pm: meeting with exchange of informations about the struggles against detention centres and, beyond them, the migratory policies in Europe (CIP, 14 quai de Charente, Paris 19). It would be good if some of you can attend, in continuity with the preceding meetings in Paris and Barcelona. And still better if you can stay for the trial.

Courriel, 30 décembre 2009.

Commenter cet article