Second bulletin de grève Blabla sur les luttes à Dijon et alentour - 28 octobre

Publié le par la Rédaction

Édito

 

Dans les manifs et sur les piquets, beaucoup s’accordent sur les nécessités d’intensifier le mouvement, de bloquer l’économie, d’envisager d’aller au-delà des défilés… On se rend pourtant bien compte que nous manquons souvent d’outils et de formes d’assemblées pour soutenir les initiatives de chacun-e et comprendre les situations spécifiques. On se dit qu’il faudrait faciliter les débats et les actions communes, mais aussi pouvoir faire face ensemble aux pressions économiques, à la répression des formes de résistance et oser de nouveau aller de l’avant.

 

Le rôle du gouvernement et de journaux, comme le Bien Public, est de nous faire avaler que la grève ne sert à rien, que le mouvement s’essouffle, que ceux-celles qui luttent sont des preneurs d’otages ou des terroristes, que les jeunes sont des enfants fragiles et irresponsables et/ou de dangereux voyous, que n’importe quel type d’action qui perturbe un tant soit peu est violente et à condamnée… en résumé : d’isoler. Et nous finissons souvent par intégrer des réflexes de peur et de cloisonnement, même dans ce type de mouvements massifs.

 

La solidarité entre grévistes, avec les diverses formes de grève et de blocage, nous semble pourtant primordiale pour tenir dans la durée, à commencer par des gestes simples, que ce soit en passant sur les piquets, en aidant financièrement les caisses de soutien qui se constituent ou en réagissant lors d’une arrestation.

 

Ce «bulletin de grève» voudrait aider, tout comme d’autres initiatives au sein des syndicats ou en dehors, à penser des outils, à contrer la désinformation et à faciliter les convergences au sein du mouvement social en cours. Nous espérons pouvoir répéter l’initiative avec les contributions de chacun et entretenir au moins une version en ligne sur le site d’infos participatif brassicanigra.org

 

Nous vous invitons à envoyer des infos, compte-rendus, rendez-vous, photos sur la poursuite du mouvement.

 

Blabla est un journal indépendant habituellement un peu plus épais et à parution irrégulière, rédigé et distribué par des personnes en lutte.

 

À bientôt dans la rue !

 

 

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article