Sabotage des DAB de Guingamp - 29 octobre

Publié le par la Rédaction

Guingamp : Dégradations en série sur des distributeurs de billets

 

 

Il valait mieux avoir son porte-monnaie préalablement bien garni en liquide, hier matin, pour remplir son panier sur le marché hebdomadaire de Guingamp. Et pour cause : quasiment tous les distributeurs de billets des banques du centre-ville étaient hors-service ! La plupart des automates ont, en effet, été la cible de dégradations, dans la nuit de jeudi à vendredi. Au total, huit établissements bancaires ont été touchés. Seul le distributeur de La Poste a été épargné. Pour mettre hors d'état de marche tous ces distributeurs de billets, le ou les auteurs des dégradations ont introduit une carte badigeonnée de colle forte dans la fente destinée aux cartes bancaires, ou alors bouché celle-ci avec de la mousse de polystyrène expansé. Les portes des sas de certaines agences ont également été bloquées avec cette même mousse, afin d'empêcher l'accès aux distributeurs situés à l'intérieur.

 

La vidéosurveillance à la rescousse

 

Selon les premiers éléments de l'enquête, il semblerait que ces méfaits aient été commis entre 5h et 7h du matin. Les bandes vidéos des caméras de surveillance des banques pourraient apporter quelques informations importantes aux enquêteurs. «Pour le moment, nous sommes en train de recouper les différents éléments en notre possession», déclarait, hier après-midi, le capitaine Pascal Le Garrec, adjoint au commandant de la compagnie de gendarmerie de Guingamp. Le préjudice subi par les agences bancaires était en cours d'évaluation.

 

Leur presse (Arnaud Le Hir,
Le Télégramme), 30 octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article