RMC, le téléthon et le sida

Publié le par la Rédaction

Alors que commence le téléthon, nous publions le courrier que nous avons envoyé à RMC, resté sans réponse à ce jour. La chaîne a invité Act Up-Paris à un débat sur le téléthon dans le but assumé que nous en dirions du mal. Là où nous attendons des débats intelligents sur un enjeu aussi vital que le financement de la recherche et de la santé, RMC organise des combats dans la boue. Minable et obscène.

 

Mesdames, Messieurs,

 

Act Up-Paris tient à vous faire part de toute sa colère. Vos services nous ont contacté-es le vendredi 19 novembre au matin pour participer par téléphone à un débat en direct, autour de la question «Faut-il sauver le téléthon ?». Le co-trésorier de l’association a contacté votre assistante et lui a fait part des positions d’Act Up-Paris, à savoir qu’une telle question n’a de sens que si on s’interroge d’abord sur les défaillances de l’état en matière de financement de la recherche et de la santé, défaillances qui rendent nécessaires le recours au caritatif. Votre assistante a indiqué au militant bénévole qu’elle le rappellerait à 13h05 pour le débat cinq minutes plus tard. Sans nouvelle, à 13h10, notre co-trésorier l’a rappelée. Elle lui a alors indiqué qu’après avoir parlé avec le présentateur, l’équipe avait estimé que l’intervention d’Act Up-Paris n’était pas opportune. Act Up-Paris avait été contacté, dixit votre assistante parlant au nom de la rédaction, parce que vous vous imaginiez que nous critiquerions le téléthon. Comme ce ne n’était pas le cas, notre présence n’était plus nécessaire.

 

D’une part, vous réduisez Act Up-Paris à sa capacité de porter une vive polémique publique. Apprenez donc que nous sommes une association de personnes vivant avec le VIH et que nous développons une expertise reconnue par tous, qui porte un discours politique sur la lutte contre le sida et le système de santé.

 

D’autre part, il est évident que vous ne vouliez pas d’un débat argumenté, éclairant : vous vouliez une rixe dans une arène en espérant qu’Act Up-Paris dirait sur vos ondes du mal du téléthon. Il est désespérant de voir comment vous entendez traiter des thèmes aussi importants que la question du financement de la recherche et de la santé, comment vous contribuez à fausser les représentations de votre public pour privilégier le spectaculaire au détriment de l’intelligence, comment vous encouragez la concurrence entre les causes.

 

Nous transmettons copie de ce courrier à l’AFM, à Sidaction et à divers médias.

 

Avec l’espoir que vous mesurerez votre responsabilité dans la médiocrité des débats sur des enjeux vitaux,

 

Pierre Chappard Président

 

P.-S. : Par ailleurs, il est indigne d’exploiter le temps d’un représentant d’une association de personnes vivant avec le VIH sans l’avertir au plus tôt qu’il ne sera pas à l’antenne. Il est indigne de lui proférer des grossièretés et de lui raccrocher au nez. 

 

Act Up-Paris, 3 décembre 2010.

 


Commenter cet article