Retraites : Après le péage gratuit, le blocage du centre de tri, dans l'Isère

Publié le par la Rédaction

Vendredi 1er octobre : Blocage du centre de tri postal de Sassenage à partir de 16h

 

Dans le cadre du mouvement contre la réforme des retraites l’Assemblée Générale interprofessionnelle grenobloise appelle au blocage du centre de tri de Sassenage à partir de 16h demain vendredi. SUD PTT et l’union syndicale Solidaires soutiennent cette action.

 

En effet il faut faire monter la pression d’un cran et multiplier les actions de blocages. Pour faire plier le gouvernement et le patronat il faut imposer le blocage de l’économie, c’est-à-dire la grève générale.

 

Cette action est soutenue par de nombreuses sections syndicales (SUD, CNT, CGT, FO…), collectifs citoyens (collectif jeunes, Urgence retraites, les Jours heureux…).

 

Nous devons imposer tous ensemble au gouvernement le retrait du projet de loi, et c’est dans l’unité, par la grève générale que nous y réussirons !

 

Communiqué de presse SUD PTT 38/73
Indymedia Grenoble, 30 septembre 2010.

 

 

Jeudi 30 septembre : Opération péage gratuit à Crolles

 

Aujourd’hui, jeudi 30 septembre, une action de lever de barrière au péage de Crolles a eu lieu à l’initiative du collectif «les Jours heureux» et de l’UL CGT Grésivaudan.

 

Le péage a donc été gratuit de 7h45 à 9 heures pour tous les usagers de l’autoroute. 38 militants ont participé à l’action, dont 13 faisant partie du collectif AG grévistes né le 23 septembre suite à la manif contre la réforme des retraites.

 

L’action a été bien accueillie, 1000 tracts ont été distribués, les gens avaient le sourire du moment que le péage était gratuit. Tout s’est très bien passé, les employés de l’autoroute ont même levé les barrières pour éviter le sifflement des alarmes. Une voiture de gendarmerie était là à l’arrivée des militants. Elle a récupéré un tract. Il y avait deux gendarmes à la fin de l’action, mais c’est tout.

 

Indymedia Suisse romande, 1er octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article