Retraites : Accueil de l'intersyndicale nationale au siège de la CGT ce matin

Publié le par la Rédaction

Suite à l’AG IDF qui s’est tenue hier , jeudi 23 septembre à la Bourse du Travail de Paris, quelques militants syndiqués (SUD et CGT) et non-syndiqués avaient décidé de se rendre ce matin au siège de la CGT à Montreuil pour «accueillir» les organisations syndicales lors de lintersyndicale nationale.

 

Nous étions douze au rendez-vous.

 

Nous avions imprimé notre communiqué (voir mail envoyé sur la liste hier soir).

 

Nous sommes rentrés dans lenceinte au milieu des caméras, en nous faisant passer pour des journalistes, pour attendre les différents représentants.

 

À larrivée de la représentante de FO, les caméras ont commencé à tourner et les journalistes à interviewer. Nous nous sommes incrustés dans linterview, en gueulant des slogans et en nous adressant à cette dame (qui tenait un discours lénifiant sur les suites de la journée de mobilisation dhier et très différent des premières déclarations de Mailly).

 

Le communiqué a été lu à haute voix par un camarade pendant que les caméras filmaient, et que les gardiens de la CGT commençaient à nous mettre dehors.

 

Le moment a été gentiment physique. Cétait bien le bordel à cet instant.

 

Nous nous sommes mis à gueuler : «grève générale reconductible». Pendant ce temps-là, Annick Coupé de Solidaires est entrée en slalomant et en évitant soigneusement notre présence et notre communiqué.

 

Nous sommes restés par la suite un bon moment devant la grille à gueuler à larrivée de chaque personne.

 

Nous avons distribué notre communiqué aux journalistes présents et expliqué notre action. Nous en avons profité pour les prévenir du rassemblement au Sénat cet après-midi, à 13h30 (entre autres, LCI, BFM TV et i-TV).

 

Liste AG IDF, 24 septembre 2010.

 

 

Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article