Retombées sur la France des rejets radioactifs de la centrale nucléaire de Fukushima Daichi

Publié le par la Rédaction

Publié dans Terre et environnement

Commenter cet article

Feyerabend 30/03/2011 16:17



 


Toujours par souci de clarté et pour pouvoir prendre la mesure de la situation voici quelques chiffres sur la radioactivité : un corps humain de 70 kg a un taux de radioactivité naturelle de 8000
Bq en moyenne (8000 désintégrations nucléaires par seconde du en majorité au potassium naturellement radioactif que l'on ingère), pour de l'eau douce : 0,1 Bq/l ; eau de mer : 12 Bq/l ; sol de
sédimentation : 400 Bq/kg ; sol granitique : 8000 Bq/kg (lié à la présence de radon gaz naturellement radioactif).






Il est important de préciser que la radioactivité exprimée en Becquerel ne rend absolument pas compte de la dangerosité de la radiation pour le corps humain. La nocivité d'une radiation dépend de
son type (alpha, béta +, béta - ou gamma) et de la quantité reçu par le corps.



Feyerabend 30/03/2011 15:30



Pour donner un ordre d'idée, les retombées radioactives de Tchernobyl mesurées allaient de quelques dizaines de Bq/m² à 6000 Bq/m². Certaines études parlent d'un taux de radioactivité allant
jusqu'à 30 000 Bq/m².


Voir la cartographie des retombées de Tchernobyl :


http://www.irsn.fr/FR/Larecherche/Organisation/Conseil_scientifique/Documents/cartographie_retombees_accident_tchernobyl_france.pdf