Relevé des citations et des détournements de "La Société du spectacle"

Publié le par la Rédaction


«Je suis très content du projet de la traduction néerlandaise du Spectacle qui, établie par ton ami et toi, figurerait sûrement au rang, assez peu garni, des bonnes traductions de ce livre.
J’envoie enfin aujourd’hui, à Maria, un exemplaire où figurent à peu près tous les détournements, et leur origine très inégalement précisée (plus quelques autres notations sur des difficultés probables de traduction). La moitié environ de ces détournements est très facile à retrouver (phrases vraiment célèbres, ou venues de textes assez courts). Pour l’autre moitié, il faut une certaine dose d’efforts, et de chance. Le mieux serait de noter chaque point sur une fiche, car beaucoup, dispersés dans le livre, se retrouveraient voisins dans le même texte d’origine. La page 132 est la plus épouvantable au premier regard ; mais nombre de pages sont sans mystère, au moins de ce côté-là.
Je serai naturellement à votre disposition pour tous les éclaircissements dont vous auriez ultérieurement besoin.»
Lettre de Guy Debord à Jaap Kloosterman, 31 janvier 1973.


Relevé des citations et des détournements de «La Société du spectacle»

1 — «Toute la vie des sociétés dans lesquelles règnent les conditions modernes de production s’annonce comme une immense accumulation de spectacles» : détournement de Marx, Le Capital : «Toute la vie des sociétés modernes dans lesquelles règnent les conditions modernes de production s’annonce comme une immense accumulation de marchandises.»

2 — «où le mensonger s’est menti à lui-même» : détournement de Hegel, La Science de la Logique : «le vrai se vérifie» ; «le mouvement autonome du non-vivant» : détournement de Hegel, La première philosophie de l’esprit (Iéna, 1803-1804) : «L’argent est ce concept matériel, existant, la forme de l’unité, ou encore la possibilité de toutes les choses du besoin. Le besoin et le travail élevés à cette universalité forment ainsi pour soi dans un grand peuple un immense système de communauté et de dépendance réciproque, une vie qui se meut en soi-même <autonome> d’une réalité-morte, vie qui, dans son mouvement, s’agite d’une manière aveugle et élémentaire, et qui, tel un animal sauvage, a besoin d’être continuellement dompté et maîtrisé avec sévérité» : cf. 215.

4 — «Le spectacle n’est pas un ensemble d’images, mais un rapport social entre des personnes, médiatisé par des images» : détournement de Marx, Le Capital : «Il découvrit ainsi qu’au lieu d’être une chose, le capital est un rapport social entre des personnes, lequel rapport s’établit par l’intermédiaire des choses».

6 — «est à la fois le résultat et le projet» : détournement de A. Kojève, Introduction à la lecture de Hegel : «comme un résultat qui est un projet et comme un projet qui est un résultat, — un résultat qui naît du projet et un projet engendré par un résultat ; en un mot, le réel se révèle dans sa vérité dialectique comme une Synthèse» ; «Il n’est pas un supplément au monde réel, sa décoration surajoutée» : renversement de Marx, Critique de la philosophie hégélienne du droit : «La religion est la théorie générale de ce monde, son compendium encyclopédique […] son complément solennel […]».

7 —
«La séparation fait elle-même partie de l’unité du monde» : détournement de Hegel.

8 — «ce dédoublement est lui-même dédoublé» ; «La réalité objective est présente des deux côtés. Chaque notion ainsi fixée n’a pour fond que son passage dans l’opposé» ; «Cette aliénation réciproque est l’essence» : détournements de Hegel.

9 — «Dans le monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux» : détournement de Hegel, Préface de La Phénoménologie de l’Esprit : «Le faux est un moment du vrai (mais non plus en tant que faux).»

12 — «ce qui apparaît est bon, ce qui est bon apparaît» : allusion à Hegel, Préface des Principes de la philosophie du droit : «ce qui est réel est rationnel, ce qui est rationnel est réel».

13 — «Le caractère fondamentalement tautologique du spectacle découle du simple fait que ses moyens sont en même temps son but» : formule appliquée dans l’empire de Charles Quint : «Il est le soleil qui ne se couche jamais.»

14 — «le but n’est rien, le développement est tout» : détournement d’Édouard Bernstein, Socialisme théorique et Social-démocratie pratique : «Le mouvement est tout et la fin n’est rien.»

17 — «dégradation de l’être en avoir» : allusion à Marx, Manuscrits économico-philosophiques : «À la place de tous les sens physiques et intellectuels est donc apparu le sens de l’avoir, qui n’est que l’aliénation de tous ces sens.» (De même les thèses suivantes, 18 et 19, sur  la mystification de la vue, sont à rapporter aux développements de Marx sur la socialisation des sens, au même endroit : «Les sens sont donc devenus directement dans leur praxis des théoriciens.»)

18 — «Là où le monde réel se change en simples images, les simples images deviennent des êtres réels» : détournement de Marx, au sujet d’Eugène Sue, La Sainte Famille : «Pour l’homme pour qui le monde extérieur se change en simple idée, les simples idées deviennent des êtres sensibles.»

19 — «Le spectacle est l’héritier de toute la faiblesse du projet philosophique occidental qui fut une compréhension de l’activité, dominée par les catégories du voir» : Johan Huizinga, Le déclin du Moyen Âge : «Un des traits fondamentaux du Moyen Âge déclinant est la prédominance du sens de la vue, prédominance qui semble être en rapport étroit avec l’atrophie de la pensée. On pense et on s’exprime par images visuelles.» ; «Il ne réalise pas la philosophie, il philosophise la réalité» : détournement de Marx, Critique de la philosophie hégélienne du droit : «vous ne pouvez surmonter la philosophie sans la réaliser.»

20 — «n’a pas dissipé les nuages religieux où les hommes avaient placé leurs propres pouvoirs détachés d’eux : elle les a seulement reliés à une base terrestre. Ainsi c’est la vie la plus terrestre qui devient opaque et irrespirable. Elle ne rejette plus dans le ciel, mais elle héberge chez elle sa récusation absolue, son fallacieux paradis. Le spectacle est la réalisation technique de l’exil des pouvoirs humains dans un au-delà ; la scission achevée à l’intérieur de l’homme» : deux allusions à Feuerbach.

21 — «À mesure que la nécessité se trouve socialement rêvée, le rêve devient nécessaire» : détournement de Marx. Les deux autres sont des phrases de Freud sur le rêve : L’Interprétation des rêves.

22 — «Le fait que la puissance pratique de la société moderne s’est détachée d’elle-même, et s’est édifié un empire indépendant dans le spectacle, ne peut s’expliquer que par cet autre fait que cette pratique puissante continuait à manquer de cohésion, et était demeurée en contradiction avec elle-même» : détournement de Marx, Thèses sur Feuerbach : «Mais le fait que le fondement profane se détache de lui-même et se fixe dans les nuages comme un empire autonome ne s’explique que par le fait que ce fondement profane s’est divisé en deux parties antagonistes.»

23 — «Le plus moderne y est aussi le plus archaïque» : détournement de Marx, Critique de l’économie politique, Introduction : «Telles déterminations seront communes à l’époque la plus moderne comme à la plus ancienne.»

24 — «L’apparence fétichiste de pure objectivité dans les relations spectaculaires cache leur caractère de relation entre hommes et entre classes : une seconde nature paraît dominer notre environnement de ses lois fatales» : détournement de Lukàcs, Histoire et conscience de classe.

28 — «foules solitaires» : allusion au titre de l’ouvrage de David Riesman, La Foule solitaire : anatomie de la société moderne.

29 — «Dans le spectacle, une partie du monde se représente devant le monde, et lui est supérieure» : détournement de Marx, Thèses sur Feuerbach : «Elle tend donc à diviser la société en deux parties, dont l’une est élevée au-dessus de la société» ; «Le spectacle réunit le séparé, mais il le réunit en tant que séparé» : détournement de Hegel, Œuvres théologiques de jeunesse : «Dans l’amour, le séparé existe encore mais non plus comme séparé : comme uni, et le vivant rencontre le vivant» (cf. le film La Société du spectacle, première phrase).

30 — «L’aliénation du spectateur au profit de l’objet contemplé (qui est le résultat de sa propre activité inconsciente) s’exprime ainsi : plus il contemple, moins il vit ; plus il accepte de se reconnaître dans les images dominantes du besoin, moins il comprend sa propre existence et son propre désir. L’extériorité du spectacle par rapport à l’homme agissant apparaît en ce que ses propres gestes ne sont plus à lui, mais à un autre qui les lui représente. C’est pourquoi le spectateur ne se sent chez lui nulle part, car le spectacle est partout» : détournement de Marx, Les Manuscrits économico-philosophiques : «Le renoncement à soi, le renoncement à la vie et à tous les besoins humains est la thèse centrale [de l’économie politique]… Moins tu es, moins tu manifestes ta vie, plus tu as, plus ta vie aliénée s’étend, plus tu accumules de ton être aliéné.»

31 — «Le spectacle est la carte de ce nouveau monde, carte qui recouvre exactement le territoire» : renversement d’Alfred Korzybski, Une carte n’est pas le territoire.

35 — «À ce mouvement essentiel du spectacle, qui consiste à reprendre en lui tout ce qui existait dans l’activité humaine à l’état fluide, pour le posséder à l’état coagulé, en tant que choses qui sont devenues la valeur exclusive par leur formulation en négatif de la valeur vécue» : détournement de Marx, Toast à l’anniversaire du People’s Paper ; «nous reconnaissons notre vieille ennemie qui sait si bien paraître au premier coup d’œil quelque chose de trivial et se comprenant de soi-même, alors qu’elle est au contraire si complexe et si pleine de subtilités métaphysiques, la marchandise» : détournement de Marx, Le Capital : «Une marchandise paraît au premier coup d’œil quelque chose de trivial et qui se comprend de soi-même. Notre analyse a montré au contraire que c’est une chose très complexe, pleine de subtilités métaphysiques et d’arguties théologiques.»

36 — «fétichisme de la marchandise» : allusion à Marx, Le Capital : «Le caractère fétiche de la marchandise et son secret» ; «des choses suprasensibles bien que sensibles» : citation de Marx, idem.

37 — «l’éloignement des hommes entre eux» : détournement de Marx, La Question juive : «la religion est ici […] l’expression de la division et de l’éloignement des hommes entre eux.»

38 — «l’égalité à soi-même, la catégorie du quantitatif» : détournement de Hegel, Encyclopédie.

40 — «La pseudo-nature dans laquelle le travail humain s’est aliéné exige de poursuivre à l’infini son service, et ce service, n’étant jugé et absous que par lui-même, en fait obtient la totalité des efforts et des projets socialement licites, comme ses serviteurs» : allusion à Hegel, La Phénoménologie de l’Esprit (dialectique du maître et de l’esclave).

41 — «comme le familier qui n’est pas pour autant connu» : allusion à Hegel, Préface de La Phénoménologie de l’Esprit : «Ce qui est bien connu en général, justement parce qu’il est bien connu, n’est pas connu.»

43 — Toutes les citations de cette thèse sont de Marx, Manuscrits économico-philosophiques.

45 — «l’immense étirement des lignes d’étapes de l’armée de la distribution et de l’éloge des marchandises actuelles ; mobilisation de forces supplétives» : vocabulaire militaire.

47 — «la baisse tendancielle de la valeur d’usage» : détournement de Marx, Le Capital : «la baisse tendancielle du taux de profit».

51 — «La victoire de l’économie autonome doit être en même temps sa perte» : détournement de Marx, Lettre à Ruge, septembre 1843 : «sa victoire est en même temps sa perte» ; citation de Freud.

52 — «Là où était le ça économique doit venir le je» : détournement de Freud, Le Moi et le Ça.

53 — «où la marchandise se contemple elle-même dans un monde qu’elle a créé» : formule renversée de Marx, Manuscrits économico-philosophiques : «Il se contemple lui-même dans un monde qu’il a lui-même créé…»

61 — Les «grands hommes» : allusion à Hegel, notamment La Raison dans l’histoire.

63 — «environnée de désolation et d’épouvante, au centre tranquille du malheur» : détournement de Hermann Melville, Moby Dyck.

66 — «ne chante pas les hommes et leurs armes» : détournement de Virgile, Arma virumque ; «C’est dans cette lutte aveugle que chaque marchandise, en suivant sa passion, réalise en fait dans l’inconscience quelque chose de plus élevé» : détournement de Hegel, La Raison dans l’histoire : «Les outils et les moyens de quelque chose de plus élevé, de plus vaste, qu’ils ignorent, qu’ils réalisent de façon inconsciente» ; «le devenir-monde de la marchandise, qui est aussi bien le devenir-marchandise du monde» : détournement de Marx, Différences entre Démocrite et Épicure : «En même temps que le monde devient philosophie, la philosophie devient monde» ; «le particulier de la marchandise s’use en combattant» : détournement de Hegel, La Raison dans l’histoire : «C’est le particulier qui s’use dans le combat et est en partie détruit.»

67 — «on peut reconnaître la manifestation d’un abandon mystique à la transcendance de la marchandise. Celui qui collectionne les porte-clés qui viennent d’être fabriqués pour être collectionnés accumule les indulgences de la marchandise, un signe glorieux de sa présence réelle parmi ses fidèles» : vocabulaire du catholicisme.

71 — «Rien ne s’arrête pour lui ; c’est l’état qui lui est naturel et toutefois le plus contraire à son inclination» : détournement de Blaise Pascal, Pensées.

Chapitre IV — «Le prolétariat comme sujet et comme représentation» : détournement de Schopenhauer, Le Monde comme volonté et comme représentation.

73 — «Le mouvement réel qui supprime les conditions existantes» : détournement de Marx, L’Idéologie allemande : «Nous appelons communisme…»

74 — «les hommes se voient contraints d’envisager leurs relations d’une manière désabusée» : détournement de Marx, Le Manifeste communiste : «Les hommes sont forcés enfin d’envisager leurs conditions d’existence et leurs relations réciproques avec des yeux désabusés.»

76 — «Hegel n’avait plus à interpréter le monde, mais la transformation du monde» : détournement de Marx, Thèses sur Feuerbach : «Les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde de diverses manières : il importe maintenant de le transformer» ; «Cette pensée historique n’est encore que la conscience qui arrive toujours trop tard, et qui énonce la justification post festum» : allusion à Hegel, Préface de La Philosophie du droit ; «la glorification de ce qui existe» :citation de Karl Korsch, Thèses sur Hegel et la révolution ; «héros absolu qui a fait ce qu’il a voulu et voulu ce qu’il a fait» : détournement de Hegel, Encyclopédie : «les grands hommes ont voulu ce qu’ils ont fait, et ont fait ce qu’ils ont voulu» ; «et close la session du seul tribunal où peut être rendue la sentence de la vérité» : allusion à la fameuse formule de Hegel, Principes de la philosophie du droit : «Weltgesischte ist weltgericht» : «L’histoire du monde est le tribunal du monde.»

77 — «cette pensée de l’histoire ne s’est pas oubliée» : allusion à Hegel, Leçons sur l’histoire de la philosophie : «Souvent il semble que l’esprit s’oublie, se perde.»

80 — «sauvetage par transfert» : citation de Korsch ; «ses blessures historiques ne laissant pas de cicatrices» : détournement de Hegel, La Phénoménologie de l’Esprit : «Les blessures de l’Esprit guérissent sans laisser de cicatrices» ; «De tous les instruments de production, le plus grand pouvoir productif, c’est la classe révolutionnaire elle-même» : citation de Misère de la Philosophie (Marx).

83 — «prophètes désarmés» : le mot de Machiavel sur Savonarole.

84 — «On découvre que maintenant, selon la science des révolutions, la conscience arrive toujours trop tôt» : détournement de Hegel, Préface de La Philosophie du droit : «La philosophie vient toujours trop tard.»

87 — «par une transformation révolutionnaire de la société tout entière ou par la destruction commune des classes en lutte» : citation du Manifeste communiste de Marx et Engels.

88 — «en portant ses propres couleurs» : vocabulaire de la chevalerie.

90 — «dans lesquelles la théorie de la praxis se confirme en devenant théorie pratique» : détournement de Lukács, Histoire et conscience de classe ; «Et déjà, la plus haute vérité théorique de l’Association internationale des travailleurs était sa propre existence en pratique» : allusion à La Guerre civile en France (Marx) : «La plus grande mesure sociale de la Commune…»

91 — «et partout le résultat a été grandement différent de ce qui était voulu» : détournement de Engels.

92 — «Les anarchistes ont à réaliser un idéal» : détournement de Marx, La Guerre civile en France : «La classe ouvrière n’a pas à réaliser un idéal» ; «C’est l’idéologie de la pure liberté qui égalise tout et qui écarte toute idée du mal historique» : c’est le dimanche de la vie hégélien.

103 — «dictature démocratique des ouvriers et des paysans» : mot d’ordre de Lénine.

107 — «les atomes bureaucratiques» : allusion à Hegel, La Phénoménologie de l’Esprit : «Les atomes personnels» ; «ce souverain du monde qui se sait de cette façon la personne absolue, pour la conscience de laquelle il n’existe pas d’esprit plus haut» : détournement de Hegel, idem : «Ce souverain du monde se sait de cette façon la personne absolue, embrassant en même temps en soi-même tout l’être-là et pour la conscience de laquelle il n’existe pas d’esprit plus haut» ; «Le souverain du monde possède la conscience effective de ce qu’il est — la puissance universelle de l’effectivité — dans la violence destructrice qu’il exerce contre le Soi de ses sujets lui faisant contraste» ; «la puissance ravageant ce terrain» : citations de Hegel.

114 — «l’exigence de la domination permanente du présent sur le passé» : détournement de Marx, Le Manifeste communiste : «Dans la société bourgeoise, le passé domine le présent ; dans la société communiste, c’est le présent qui domine le passé» ; «à son insatisfaction, car le prolétariat ne peut se reconnaître véridiquement dans un tort particulier qu’il aurait subi ni donc dans la réparation d’un tort particulier, ni d’un grand nombre de ces torts, mais seulement dans le tort absolu d’être rejeté en marge de la vie» : détournement de Marx, Critique de la philosophie hégélienne du droit : «Une classe qui ne revendique aucun droit particulier du fait qu’elle ne souffre pas de torts particuliers mais de l’injustice absolue.»

115 — «les enfants perdus» : ancienne expression militaire pour «l’extrême avant-garde».

116 — «La forme politique enfin découverte sous laquelle l’émancipation économique du travail pouvait être réalisée» : citation de Marx, La Guerre civile en France.

117 — «est son propre produit, et ce produit est le producteur même. Il est à lui-même son propre but» : détournement de Hegel, La Raison dans l’histoire : «Ils ont puisé en eux-mêmes l’idée qu’ils s’en sont fait ; et c’est leur propre but qu’ils ont accompli.»

119 — «elle ne représente pas la classe» : détournement de Marx, Critique de la philosophie hégélienne du droit : «une classe qui représente toutes les classes.»

121 — «les armes ne sont pas autre chose que l’essence des combattants mêmes» : détournement de Hegel.

122 — «ne peut plus combattre l’aliénation sous des formes aliénées» : détournement de Hegel, Leçons sur la philosophie de l’histoire : «[L’Église] a soutenu le combat contre la barbarie de la sensualité d’une manière aussi barbare et terroriste.» Repris par Lénine.

123 — «hommes sans qualité» : titre du roman de Robert Musil, L’Homme sans qualité.

125 — «L’homme […] est identique au temps» : détournement de Kostas Papaioannou, Hegel : «L’homme et le temps sont identiques» ; «l’être négatif qui est uniquement dans la mesure où il supprime l’être» : citation de Hegel, La Phénoménologie de l’Esprit ; «L’histoire a toujours existé, mais pas toujours sous sa forme historique» : détournement de Marx, Lettre à Ruge, septembre 1843 : «La raison a toujours existé, mais pas toujours sous sa forme rationnelle.»

126 — «la nature réelle de l’homme» ; «nature qui naît dans l’histoire humaine — dans l’acte générateur de la société humaine» : citations de Marx, Manuscrits économico-philosophiques.

127 — «l’errance des nomades est seulement formelle, car elle est limitée à des espaces uniformes» : citation de Hegel, La Raison dans l’histoire.

128 — «l’inquiétude négative de l’humain» : allusion à Hegel, Encyclopédie : «[L’homme] est ce qu’il n’est pas et n’est pas ce qu’il est.»

134 — «la dépense d’une vie sociale» : allusion à George Bataille, «La notion de dépense» in La Part maudite.

138 — «déclin du moyen âge» : titre du livre de Johan Huizinga ; «toute chose terrestre s’achemine seulement vers sa corruption» : détournement de Huizinga, Le Déclin du Moyen Âge (cf. épigraphe de Mémoires).

139 — Citation de la chanson de Laurent de Médicis in La Civilisation de la Renaissance en Italie de Jacob Burckhardt.

140 — «Le monde a changé de base» : allusion à L’Internationale : «Nous ne sommes rien, soyons tout !»

143 — «Il y a eu de l’histoire, mais il n’y en a plus» : citation de Marx, Misère de la philosophie.

154 — «la dépense luxueuse de la vie» : allusion à G. Bataille : cf. 134.

156 — «dans le temps spectaculaire le passé domine le présent» : cf. 114.

159 — «Pour amener les travailleurs au statut de producteurs et consommateurs “libres” du temps-marchandise, la condition préalable a été l’expropriation violente de leur temps.» : détournement de Marx, Le Capital.

163 — «tout ce qui existe indépendamment des individus» : citation de Marx, L’Idéologie allemande.

164 — «Le monde possède déjà le rêve d’un temps dont il doit maintenant posséder la conscience pour le vivre réellement» : détournement de Marx, Lettre à Ruge, septembre 1843 : «Le monde a depuis longtemps possédé le rêve d’une chose dont il suffit maintenant de prendre conscience pour le posséder réellement.»

165 — «la grosse artillerie qui a fait tomber toutes les murailles de Chine» : citation du Manifeste communiste.

170 — «la paisible coexistence de l’espace» ; «l’inquiet devenir dans la succession du temps» : citations de Hegel, Propédeutique philosophique.

176 — «elle a soumis la campagne à la ville» : citation de Marx, Le Manifeste communiste.

177 — «despotisme oriental» : titre du livre de Karl Wittfogel ; «Ici même, il n’arrivera jamais rien, et rien n’y est jamais arrivé» : détournement d’Asger Jorn, Discours aux pingouins et autres écrits : «un système statique pang-dang dans lequel il ne se passe jamais rien, et dans lequel rien ne doit jamais se passer.»

178 — «la vie comprise comme un voyage» : allusion à la Chanson des Gardes Suisses (1793) : «Notre vie est un voyage / Dans l’Hiver et dans la Nuit…» (épigraphe de Voyage au bout de la nuit, détourné aussi dans les Mémoires).

181 — «La lutte de la tradition et de l’innovation» : détournement de Harold Rosenberg, La Tradition du Nouveau.

182 — «condition première de toute critique» : citation de Marx, Critique de la philosophie hégélienne du droit.

184 — «La fin de l’histoire de la culture» : allusion à Hegel, La Phénoménologie de l’Esprit.

188 — «Quand l’art devenu indépendant représente son monde avec des couleurs éclatantes, un moment de la vie a vieilli, et il ne se laisse pas rajeunir avec des couleurs éclatantes. Il se laisse seulement évoquer dans le souvenir. La grandeur de l’art ne commence à paraître qu’à la retombée de la vie» : détournement de Hegel, Préface de La Philosophie du droit : «Quand la philosophie peint gris sur gris, une forme de la vie a vieilli et elle ne se laisse pas rajeunir avec du gris sur gris ; elle se laisse seulement connaître ; l’oiseau de Minerve ne prend son vol qu’à la tombée de la nuit.»

189 — «recollection des souvenirs» : citation de Hegel, La Phénoménologie de l’Esprit.

191 — «Le dadaïsme a voulu supprimer l’art sans le réaliser ; et le surréalisme a voulu réaliser l’art sans le supprimer» : détournement de Marx, Critique de la philosophie hégélienne du droit : «Nous nous réservons de donner le tableau plus détaillé de ce parti. Son erreur fondamentale peut se formuler ainsi : il croyait pouvoir réaliser la philosophie sans la supprimer.»

195 — «le conflit est à l’origine de toutes choses de son monde» : détournement d’Héraclite, fragment 53 : «La guerre est le père de toutes choses.»

198 — «à quoi sert le gaspillage» : allusion à G. Bataille : cf. 134.

200 — «C’est parce que l’histoire elle-même hante la société moderne comme un spectre» : allusion au Manifeste communiste.

202 — «Comme dans toute science sociale historique, il faut toujours garder en vue, pour la compréhension des catégories “structuralistes” que les catégories expriment des formes d’existence et des conditions d’existence» : détournement de Marx, Critique de l’économie politique, Introduction : «Dans toute science historique et sociale en général, il faut toujours retenir que le sujet — ici la société bourgeoise moderne — est donné aussi bien dans la réalité que dans le cerveau ; et que les catégories expriment des formes et des modes d’existence» ; «Tout comme on n’apprécie pas la valeur d’un homme selon la conception qu’il a de lui-même» : détournement de Marx, Préface de la Critique de l’économie politique : «De même qu’on ne juge pas un individu sur l’idée qu’il se fait de lui-même, de même on ne saurait juger une telle époque de bouleversement sur la conscience qu’elle a d’elle-même» ; «On ne peut apprécier de telles époques de transformation selon la conscience qu’en a l’époque ; bien au contraire, on doit expliquer la conscience à l’aide des contradictions de la vie matérielle…» : citation de Marx, idem ; «La structure est fille du pouvoir présent» : détournement de Swift : «La louange est fille du pouvoir présent» ; «De sorte que ce n’est pas le structuralisme qui sert à prouver la validité transhistorique de la société du spectacle ; c’est au contraire la société du spectacle s’imposant comme réalité massive qui sert à prouver le rêve froid du structuralisme» : détournement de Marx, Critique de l’économie politique, Introduction : «Cet exemple du travail montre d’une façon frappante que les catégories les plus abstraites elles-mêmes — malgré leur validité (à cause de leur abstraction) pour toutes les époques n’en sont pas moins, dans cette détermination abstraite, tout autant le produit de conditions historiques et n’ont leur pleine validité que pour elles et dans leur limite.»

203 — «Car il est évident qu’aucune idée ne peut mener au-delà du spectacle existant, mais seulement au-delà des idées existantes sur le spectacle. Pour détruire effectivement la société du spectacle, il faut des hommes mettant en action une force pratique» : détournement de Marx, Manuscrits économico-philosophiques : «Pour abolir l’idée de la propriété privée, l’idée du communisme est tout à fait suffisante. Pour abolir effectivement la propriété privée, il faut une action communiste effective» et La Sainte Famille : «Des idées ne peuvent jamais mener au-delà d’un ancien ordre du monde, elles peuvent seulement mener au-delà des idées de l’ancien ordre du monde. […] Pour réaliser les idées, il faut les hommes qui mettent en jeu une force pratique» ; «Cette théorie n’attend pas de miracles de la classe ouvrière» : détournement de Marx, La Guerre civile en France : «La classe ouvrière n’attendait pas de miracles de la Commune.»

204 — Le «degré zéro de l’écriture» : titre du livre de Roland Barthes.

205 — «Dans son style même, l’exposé de la théorie dialectique est un scandale et une abomination selon les règles du langage dominant, et pour le goût qu’elles ont éduqué, parce que dans l’emploi positif des concepts existants, il inclut du même coup l’intelligence de leur fluidité retrouvée, de leur destruction nécessaire» : détournement de Marx, Postface du Capital : «Sous son aspect rationnel, [la dialectique] est un scandale et une abomination pour les classes dirigeantes et leurs idéologues doctrinaires, parce que dans la conception positive des choses existantes, elle inclut du même coup l’intelligence de leur négation fatale, de leur destruction nécessaire.»

206 — «la domination de la critique présente sur tout son passé» : cf. 114.

207 — «Les idées s’améliorent. Le sens des mots y participe. Le plagiat est nécessaire. Le progrès l’implique. Il serre de près la phrase d’un auteur, se sert de ses expressions, efface une idée fausse, la remplace par l’idée juste» : citation exacte sans guillemets de Lautréamont, Poésies.

208 — «Le détournement n’a fondé sa cause sur rien» : détournement de Stirner, L’Unique et sa propriété : «J’ai fondé ma cause sur rien.»

215 — «Le spectacle est l’idéologie par excellence, parce qu’il expose et manifeste dans sa plénitude l’essence de tout système idéologique : l’appauvrissement, l’asservissement et la négation de la vie réelle» : détournement de Bakounine, L’Empire knouto-germanique et la Révolution sociale : «Le christianisme est la religion par excellence, parce qu’il expose et manifeste, dans sa plénitude, la nature, la propre essence de tout système religieux, qui est l’appauvrissement, l’asservissement et l’anéantissement de l’humanité au profit de la divinité» ; «l’expression de la séparation et de l’éloignement entre l’homme et l’homme» : citation de Marx ; «nouvelle puissance de la tromperie» ; «avec la masse des objets croît… le nouveau domaine des êtres étrangers à qui l’homme est asservi» : citations de Marx, Manuscrits économico-philosophiques.

217 — «la séparation a bâti son monde» : détournement de Proverbes 9, 1-6 (cf. Panégyrique) : «la sagesse a bâti sa maison […] sur les hauteurs de la cité.»

221 — «S’émanciper des bases matérielles de la vérité inversée, voilà en quoi consiste l’auto-émancipation de notre époque. Cette “mission historique d’instaurer la vérité dans le monde”» : détournement de Marx, Critique de la philosophie hégélienne du droit : «C’est ainsi la tâche de l’histoire après que l’au-delà de la vérité a disparu, d’établir la vérité de l’en-deçà» ; «la classe qui est capable d’être la dissolution de toutes les classes» : détournement de Marx, idem ; «directement liés à l’histoire universelle» : citation de Marx, L’Idéologie allemande.


Ce relevé des citations et des détournements de La Société du spectacle fut entrepris par Guy Debord en janvier 1973 pour servir d’aide à ses traducteurs.
Le texte établi ici l’a été à partir de la brochure des Éditions Farândola (2003) et de l’édition Quarto des Œuvres de Guy Debord (2006).

Publié dans Debordiana

Commenter cet article

schizosophie 06/03/2010 10:21


à Arkadin
Pour tous, merci de ces précisions.


Arkadin 05/03/2010 21:15



@ shizosophie


Votre seconde interprétation, à savoir que « d’autres mains, éventuellement après 1994, ont contribué à la poursuite de ce relevé », est la bonne. Pour l’édition Farândola 2003, il
s’agit du travail – brouillon, pas du tout rigoureux et même fantaisiste – d’un certain Pedro Jofre (ainsi que se fait appeler le responsable portugais de Farândola), lequel a cru bon de le faire
endosser par Debord (au lieu de signaler honnêtement son apport) créant de la sorte une confusion (normal, me direz-vous, pour un confusionniste !).
Le seul document qui soit intégralement de Debord est celui de Quarto, Debord n'ayant pas continué ce relevé.






schizosophie 05/03/2010 19:53


Je précise pour être bien compris et surtout parce que tout ce qui se joue à propos de la notion de temps est primordiale chez Debord, pensons par exemple à ce qu'il écrit sur le présent perpétuel
dans le spectacle.
Les thèses 114 et 156 détournent effectivement la même séquence de Marx Le Manifeste communiste : « Dans la société bourgeoise, le passé domine le présent ; dans la société
communiste, c'est le présent qui domine le passé » :
- « l'exigence de la domination permanente du présent sur le passé » pour la 114 renvoyant à la société communiste selon Marx et
- « dans le temps spectaculaire le passé domine le présent » pour la 156 renvoyant à la société bourgeoise selon Marx
ce n'est donc pas absurde de renvoyer le relevé de la 156 à celui de la 114, mais pourquoi des relevés de citation à citation ?, et dans cette logique pourquoi le relevé de la 114 ne renvoie-t-il
pas, inversement, à celui de la 156 ?
Dans le dispositif adopté en 1973, qui, certes à l'état provisoire, ne relève pas cette séquence du Manifeste communiste, les relevés indiquent directement les thèses
elles-mêmes. Selon ce procédé, on aurait donc eu :
114 « l'exigence de la domination permanente du présent sur le passé », détournement de Marx Le Manifeste communiste : « dans la société communiste, c'est le présent qui domine
le passé » ;
156 « dans le temps spectaculaire le passé domine le présent », détournement de Marx Le Manifeste communiste : « Dans la société bourgeoise, le passé domine le présent ».


schizosophie 05/03/2010 17:48



Salut ! Merci pour ce collage, mais il contribue surtout à nous interroger
quant aux conditions de production de l'édition Farandôla. Les éditions Quarto présentent (p. 862) un « Relevé provisoire des citations et détournements de La Société du spectacle », le terme « provisoire » laisse penser que Debord avait l'intention de continuer voire
d'achever le relevé après janvier 1973, mais l'a-t-il fait et jusqu'à quel point ? Si l'on compare les différences entre les deux éditions, celle de 1973 et celle de 2003, de grandes différences
apparaissent : celle de 2003 diffère non seulement par des ajouts, je n'ai pas repéré de substitutions, mais aussi par le fait que ces ajouts semblent moins rigoureux, j'en donne quelques
exemples par la suite. Mon interrogation porte ainsi sur la question de savoir si Farandôla, 2003, reprend une prolongation du travail entrepris par Debord en 1973, qu'il aurait lui-même
continué, et ce nécessairement jusqu'avant novembre 1994 ou bien si d'autres mains, éventuellement après 1994, ont contribué à la poursuite de ce relevé.  
Exemples de différences qualitatives :
Dans l'édition Quarto, beaucoup de relevés très allusifs du type : « 131. Citations de Novalis », sont absentes, au hasard : 131, 133, 134, 136, 137, 144, ...

Enfin une curiosité, selon Farandôla une auto-référence interne au relevé, autrement dit une citation citée :


156


« dans le temps spectaculaire le passé domine le présent » (cf. Thèse 114).


Or ni la thèse 114, ni le relevé de 1973 ne contiennent cette séquence ! Le relevé
de 1973 ne renvoie pas non plus à la 156.


 


Le rajout post-1973 est souligné en rouge ci-dessous :


 


Relevé version Farandôla


114


« l'exigence de la domination permanente du présent sur le passé » :
détournement de Marx, Le Manifeste communiste : « Dans la société bourgeoise, le passé domine le présent ; dans la société communiste, c'est le présent qui domine le passé »
; « à son insatisfaction, car le prolétariat ne peut se reconnaître véridiquement dans un tort particulier qu'il aurait subi ni donc dans la
réparation d'un tort particulier, ni d'un grand nombre de ces torts, mais seulement dans le tort absolu d'être rejeté en marge de la vie » : détournement de Marx, critique de la
philosophie hégélienne du droit : « Une classe qui ne revendique aucun droit particulier du fait qu'elle ne souffre pas de torts particuliers mais de l'injustice absolue ».


Relevé version 1973 (Quarto)


114
 «
à son insatisfaction, car le prolétariat ne peut se reconnaître véridiquement dans un tort particulier qu'il aurait subi ni donc dans la réparation d'un tort particulier, ni d'un grand
nombre de ces torts, mais seulement dans le tort absolu d'être rejeté en marge de la vie » : détournement de Marx, critique de la philosophie hégélienne du droit : « Une classe
qui ne revendique aucun droit particulier du fait qu'elle ne souffre pas de torts particuliers mais de l'injustice absolue ».


Jack 04/03/2010 19:18


Si l'on compare les deux éditions Quarto et Farandola, on s'aperçoit que cette dernière ajoute au relevé des détournements faits par Debord lui-même d'autre remarques un peu plus douteuses comme
celle-ci  : "134 — «la dépense d’une vie sociale» : allusion à Georges Bataille, «La notion de
dépense» in La Part maudite.
Rien n'indique que Debord, par exemple, est pratiqué une telle "allusion", qui semble ici plutôt tirée par les cheveux !