Ravalement de façade au tribunal de Toulouse

Publié le par la Rédaction

 

Dans la nuit du jeudi 2 décembre, le Tribunal d'Instance de Toulouse s'est vu repeindre la façade de plusieurs litres de peinture rouge sang à coup d'extincteur, couleur plus adaptée à la réalité de son rôle que le blanc/gris aseptisé qui banalise sa présence.

 

Dans cette nouvelle phase du mouvement contre les retraites et leur monde, la justice se met en marche pour réprimer l'expression des colères et effacer toute trace et toute velléité de révolte.

 

Ce geste, effacé dans la journée par les services de l'urbanisme, a été réalisé en solidarité avec tou-te-s les enfermé-e-s et toutes les personnes touchées par la répression.

 

Ne nous laissons pas intimider.

 

Lundi 6 décembre 2010.

 


Commenter cet article