Rassemblement anti-Loppsi à Lille, 28 décembre

Publié le par la Rédaction

 

Lille : De la soupe et des citoyens devant la mairie contre LOPPSI 2 

 

«Tout le monde n'a pas encore saisi la portée de cette loi», explique un militant.

 

 

C'est LOPPSI 2, pour «Loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure», dont des manifestants demandaient le retrait, hier, devant l'hôtel de ville.

 

Arrivés au compte-goutte, ils étaient une trentaine au plus fort de ce «rassemblement citoyen» à venir présenter leur vision de ce groupement de lois qui touchent aussi bien le logement que les libertés informatiques.

 

Venus de divers horizons, devant la mairie, ni étiquette ni banderole, les manifestants n'ont qu'une revendication — «le retrait de cette loi tout simplement liberticide» — et de la soupe pour se réchauffer et inciter les citoyens à les rejoindre.

 

Le froid, et surtout les vacances, sont d'ailleurs les explications que l'on avance quant à la faiblesse de la mobilisation. Mais pas d'inquiétude pour autant. «À la première manif des retraites, en 2003, on était presque seuls», se souvient une militante de SUD. «La loi sera en débat au Sénat dans un mois», annonce un militant. D'ici là, d'autres actions devraient être organisées. Un blocage des autoroutes le 3 janvier serait une piste envisagée par le mouvement. 

 

Leur presse (La Voix du Nord), 29 décembre 2010.

 


Commenter cet article