Quelques nouvelles du FSM

Publié le par la Rédaction

«Radio Bamako-Dakar» a pris un peu de retard…

C'est que le cœur n'y est plus exactement.

 

Le FSM est un ogre à faire tourner la tête.

Une mascarade où chacun parle de soi sans trop écouter l'autre.

Obsession du «contact», mercantilisation permanente, désorganisation flagrante émanant d'une volonté politique d'étouffement du processus de partage des expériences…

Les ONG et leurs 4×4 de corrompus, les leaders de tous bords, les «présidents» et leurs boubous de bourgeois, les diplomates de la Françafrique, les candidats des élections de tous les pays, les journalistes des grands groupes de presse, les bourreaux de guerre déguisés en victimes, les multinationales et lobbys déguisés en associations philanthropiques, les polices déguisées en opposants, les religieux déguisés en artistes, ÉCRASENT ET TUENT LE PEUPLE !

 

Leur «autre monde» est à vomir.

La tête tourne, les dents grincent et le micro sature !

 

Pourtant une marge existe, mais le trait n'est pas tiré…

L'opposition est noyée dans le mouvement frénétique de l'impossibilité et de la vanité.

La foule empêche et isole ; pas d'addition mais plûtot une juxtaposition, voire du potopoto rendu stérile.

 

DOMMAGE…

 

Encore une fois les faux amis sont plus dangereux que les vrais ennemis.

 

À BAS LE FORUM MONDIAL DES MARCHANDS ET SON CHARITY-BUSINESS !

 

Malgré tout cela, le micro a réussi à récolter des sons intéressants (toute ombre a sa lumière !).

Ils seront à l'écoute d'ici demain et les jours qui suivent.

Juste le temps de se recentrer un peu…

 

Alors restez à l'écoute !

 

Radio Bamako-Dakar, 10 février 2011.

 

Publié dans Internationalisme

Commenter cet article