Position de la CGT Goodyear sur la journée d'action pour les retraites du 7 septembre

Publié le par la Rédaction

Le 1er septembre 2010 la CGT Goodyear s’est réunie afin de décider de la position à prendre sur la journée d’action nationale sur les retraites programmée le 7 septembre 2010.

 

Depuis des mois nous ne cessons d’appeler à une lutte plus dure et concrète et non des rassemblements avec promenade de santé. Nous sommes persuadés que la seule façon de faire réellement reculer le gouvernement c’est de durcir le ton, faire comme nous l’avons fait pour le CPE avec des blocages de zones industrielles et des poumons financiers du pays. Le fait de vouloir absolument faire des intersyndicales avec des syndicats qui ont signé un recul sur les droits aux retraites à plusieurs reprises, freine notre centrale et oblige à des compromis de formes de lutte bien en deçà des besoins et des attentes de nombreux salariés.

 

La CGT Goodyear a demandé un blocage de la zone et à ce jour nous n’avons aucun retour. Tant que nous ne nous engagerons pas dans un mouvement plus radical le gouvernement ne reculera pas, au mieux il fera semblant d’écouter mais il validera son projet très néfaste. La timidité des centrales syndicales est incompréhensible alors que dans le pays tout entier de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer le manque de conviction et d’envie de faire bouger concrètement la société !

 

Sur la zone industrielle Amiens Nord, il faudrait que ce soit encore la CGT Goodyear qui bloque celle-ci. Bien sûr ce n’est pas l’envie qui nous manque, mais pourquoi la CGT Goodyear devrait-elle seule prendre une initiative sur un mouvement national ; nous avons des instances c’est à elles de prendre une telle décision.

 

La CGT Goodyear Amiens Nord n’appellera donc pas à la grève parce que pour nous il faut passer à la vitesse supérieure. Mais pour ceux qui le souhaitent un rassemblement est prévu à la MACU à 14h30 heures. Ras le bol de perdre des journées pour ne rien bloquer et laisser les entreprises et les banques fonctionner normalement. Pendant que l’on marche dans les rues les actionnaires continuent à faire du fric sur notre misère, le gouvernement doit avoir une réponse concrète face au mépris qu’il nous impose.

 

Lors de la dernière manifestation nous avions interpellé l’UD CGT sur le manque d’ambition à créer un vrai rapport de forces et non pas des balades au centre-ville d’Amiens, nous n’avons eu aucun retour à notre demande ; si la CGT n’appelle pas à durcir l’action il est certain le gouvernement ne reculera jamais. Face aux attaques dont nous sommes tous victimes il faut absolument une réponse forte et massive.

 

Le 7 septembre 2010 la CGT Goodyear n’appellera pas à la grève et nous le regrettons, mais c’est le seul moyen de nous démarquer d’une ligne qui devient de plus en plus complaisante, la base doit être écoutée : nous réclamons le retrait du projet de gouvernement et un mouvement illimité avec blocage des poumons économiques de notre pays !

 

VOTRE SYNDICAT, VOS ÉLUS CGT
CGT Goodyear, 2 septembre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article

CM 07/09/2010 23:21



Etant interdit sur Bellacio .................


 


 


 


Alors là, c'est responsable ......


 


Et que font les autres syndicats de l'entreprise  ??