Pontivy (56) : Action anti-loppsi et projection sur l'autogestion - Samedi 22 janvier 2011

Publié le par la Rédaction

La section CNT de Pontivy (56) appelle à deux rendez-vous le samedi 22 janvier 2011 :

 

11h, sur la place du Martray à Pontivy :

Rassemblement et occupation de la place contre la loi LOPPSI2 (censure d'internet, répression contre les habitats alternatif, pouvoir accru pour les forces répressives, généralisation du fichage ADN et de la vidéo-surveillance, couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans, attaque contre la liberté de la presse…).

 

Plus localement, nous entendons aussi dénoncer la politique de la ville (PS) qui entérine un projet de vidéo-surveillance et qui participe donc directement à la politique autoritaire du gouvernement.

 

Nous proposons de nous réunir pour protester, nous informer et débattre de la situation actuelle autour d'un repas populaire et d'un peu de musique.

 

20h30, à la Maison des associations et de la solidarité de Pontivy :

Sur un autre thème, La CNT organise une projection débat autour du film The Take : film canadien (100 minutes), a été réalisé pendant les pires années de la crise économique en Argentine. C'est une parfaite illustration de ce qui peut naître d'une faillite du capitalisme lorsque les travailleurs décident de prendre leur destin en mains : occupation des entreprises, mise en coopérative, recours devant les tribunaux,  soutien des populations locales, répressions et jugements expéditifs, batailles contre les forces de police et, finalement à la faveur d'un basculement électoral, adoption d'une loi autorisant les entreprises autogérées à exproprier les patrons-voyous qui avaient fermé et dévalisé leur propre usine. L'ensemble est très vivant, ne cache aucun des obstacles rencontrés et valorise le contexte populaire très favorable à l'expropriation et à l'autogestion, chaque fois que le système s'écroule dans ses contradictions : peut-être notre avenir européen, non ? À voir, à revoir et à discuter en réunions publiques… 

 

CNT Pontivy (contact), 24 décembre 2010.

 

 

Commenter cet article