Paris : Sabotages de banques contre la machine à expulser

Publié le par la Rédaction


À Paris, dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 décembre, de nombreux distributeurs de billets ont été pris pour cible dans les 10e, 11e, 12e, 13e, 19e et 20e arrondissements.


Plus d’une soixantaine de distributeurs de la BNP et de La Poste ont été dégradés : certains obstrués à la soudure à froid ou avec des cartes bloquées, et quelques autres mis hors d’état de nuire pour plusieurs jours avec de l’acide sulfurique.


Sur chaque écran un autocollant précisait : «Hors service. Cette banque balance des sans-papiers aux flics. Sabotons la machine à expulser. Liberté pour toutes et tous.»


L’expulsion de sans-papiers ne tient pas seulement aux flics en uniforme mais aussi à divers rouages : du conseiller Pôle Emploi qui contrôle les papiers en passant par les humanitaires qui cogèrent les expulsions jusqu’aux banques qui livrent régulièrement leurs clients sans-papiers aux chtars.


Liberté.


Commenter cet article

cbebe 07/12/2009 07:07


completement idiot un jour de caf
cele n'est pas glorieux de faire en sorte que la population la plus precaire ne puisse pas retirer son rmi
grave car un nombre important de ses personnes n'ont plus leur piece d identite et le distributeur et le seul moyen pour avoir acces a leur argent


cbebe 06/12/2009 20:31


complement idiot les jours de versements de caf pour les sdf et les personnes se trouvant justement sans papiers
avant de faire des betises il faut reflecire
vous avez mis un tas de personnes tres precaires vous etes content de vous
cbebe