Ouverture à Lyon

Publié le par la Rédaction


Un nouveau lieu collectif a été réquisitionné samedi à Lyon et a ouvert ses portes. Y a plein de trucs à faire (bouffe, récupes, bricolage, travaux…) et tout un programme d’activité cette semaine. Venez !

19 rue Cazeneuve,
T2 entre Bachut et Villon

De nombreuses personnes ont décidé de réquisitionner un lieu.

«Tout de suite, un nouveau lieu ouvre ses portes à Lyon.

»Il est de votre devoir ( :-) ) de venir dès samedi 10h30 au 19 rue Cazeneuve près de la place Mendès-France, arrêt de tram Villon. Y a plein de trucs à faire (bouffe, récupes, bricolage, travaux…).

»Possibilité que les flics débarquent alors nous avons besoin de votre soutien.»

Depuis quelques jours, on est beaucoup au 19 rue Cazeneuve. Beaucoup à avoir envie de sortir de la vie «normale», de nos vies où on est censé.e ne compter qu’en tant qu’individu. On s’est croisé dans des instants de lutte ou de fête mais ça nous paraît insuffisant : quoi de mieux qu’un grand lieu pour approfondir ces liens et reprendre le temps et l’espace de vivre autrement ?

Cette rencontre, c’est par exemple se donner ensemble les moyens de ne plus payer, de créer des zones de gratuité, de se défaire des échanges marchands, de partager nos pratiques individuelles de débrouille et leur donner de la force. C’est préférer bien manger collectivement que se faire des pâtes toute seul.e dans une kitchenette IKEA.

Mais à l’heure où les vigiles, les huissiers et les flics brisent nos vies au quotidien en expulsant, contrôlant et tabassant, il ne s’agit pas simplement pour nous de vivre autrement en désertant. Pour nous, ce qui fait sens aujourd’hui, c’est de s’organiser, prendre l’offensive et par là-même se réapproprier nos vies.

C’est pour cela qu’on a décidé de faire de cette maison vide un espace ouvert de rencontre et de vie ; il s’y passe des choses tout le temps mais si vous avez besoin d’un rencard précis :
Lundi (13h) grande et bonne bouffe collective,
Mardi (17h-22h) bistrot, jeux, discussions, ziks,
Mercredi (21h) projection XXY et discussion sur le genre autour du film,
Jeudi re-grande bouffe (20h),
Vendredi re-bistrot (17h).

Bachut content d’être là
C’est ouvert, tout s’est bien passé, la flicaille est venue constater l’occupation, les occupant-e-s sont toujours sur leur gardes. Des banderoles on été déployées sur les diverses façades du bâtiment. On peut lire «Face à la crise on s’organise», «Bachut content d’être là», «On vous occupe», entre autres. Dès le début de la semaine resto-cantine à midi, et bar dans la soirée. Encore plein d’autres surprises à venir. Pour l’instant beaucoup de discussions !
À part ça le lieu est génial, grand et tout, on se chauffe et s’éclaire comme on peut mais tout devrait s’améliorer d’ici peu !
Une expulsion Dix ouvertures !

Rebellyon, 16 janvier 2010.

Commenter cet article