Occupation policière et ouverture d'un lieu à Rennes

Publié le par la Rédaction

Aujourd’hui, 17 octobre à Rennes, la manif de soutien aux luttes de louest a été interdite. Le lieu de rendez-vous et le centre ville ont été complètement occupés par les flics, laccès à la gare était impossible, aucun rassemblement na pu se tenir, avec contrôle didentité et fouilles pour tous. Quelques personnes ont été embarquées au poste (puis relâchées).

Une maison occupée et un véhicule ont été perquisitionnés avant le départ de la manif : les flics ont saisi le char de la manif, le matériel de la fanfare, les banderoles (Dansons sur les ruines de l
économie), des masques bariolés et tout un tas dautes objets.

Et pendant ce temps (extrait d
un tract distribué ce soir dans le centre de Rennes) :

Une maison vide et murée appartenant à la ville de Rennes a été ouverte.
Nous voulons que cet endroit soit le lieu où se déploie notre envie de fuir le délire économique.
Mettons en branle tout ce qui semblera nécessaire pour y échapper : crèche collective, cantine, bibliothèque, laverie, et plus si affinité…
Sans oublier de longues palabres et des fêtes intemporelles.
Dès ce soir venez nous y rejoindre, vin chaud, soupe et rythme endiablé vous y attendent ! Et demain dimanche à 15 heures, venez discuter pour commencer la grande aventure !
Rendez-vous au 47 rue de Paris !

Indymedia Nantes, 17 octobre 2009.

Commenter cet article