Occupation de l'école Paul Bert à Tours : appel à soutien - 17 mars

Publié le par la Rédaction

Tract diffusé aux parents à la sortie de l'école Paul Bert à Tours, à 4 heures et demi :

 

Bonjour,

 

Sans papiers, pas de travail, sans travail, pas de logement, sans logement, pas d’école.

— Parce que Nasko a été arrêté devant cette école le 7 janvier 2011 alors qu’il venait chercher Almir, son neveu, scolarisé ici même en CE1 ; 
— Parce qu’il a passé 15 jours en rétention à Rennes malgré le fait qu’il soit inexpulsable vers le Kosovo, et qu’il n’a toujours pas de papiers et peut donc se faire rafler à tout moment ; 
— Parce que dans la nuit du 6 au 7 mars 2011, c’est Saki, le frère de Nasko qui s’est fait arrêter et placer au local de rétention de Tours, pendant 2 jours ; 
— Parce qu’aujourd’hui, la famille d’Almir est dans une situation d’extrême précarité : sans logement, sans papiers (pour la plupart), et que pour ces raisons, Almir ne peut plus venir à l’école ; 
— Parce que sans papiers, pas de travail, sans travail, pas de logement, sans logement, pas d’école ; 
— Parce que toutes les démarches habituelles ont été épuisées ; 
— Parce que nous avons décidé de ne pas nous taire face à cette situation ;

Nous occupons l’École Élémentaire jusqu’à ce qu'une solution soit trouvée et que le déni cesse.

 

Jeudi 17 mars 2011.

 

 

 

Commenter cet article