Nuits agitées autour de l'installation de la vidéosurveillance à Scionzier (Haute-Savoie)

Publié le par la Rédaction

Depuis l’installation du circuit de vidéosurveillance dans le quartier du Crozet, les nuits sont agitées dans ce quartier de Scionzier. Mercredi soir, de nombreuses caméras ont été cassées. Une borne du réseau basse tension a également été vandalisée, privant de courant des habitants, mais aussi la pharmacie et l’école.

 

L’agent d’ERDF venu réparer les dégâts a été agressé. Il a subi des tirs de pistolets de type Flash-Ball ou softair. Il a pu finir les travaux sous protection des gendarmes. Une plainte a été déposée.

 

Tout comme la nuit de mercredi, les gendarmes ont été appelés jeudi soir pour d’autres dégradations sur les caméras qui ne sont pas encore en fonctionnement. Ils ont subi des jets de pierre pour des groupes de jeunes encapuchonnés jusqu’à minuit et demie.

 

Leur presse (Daubé), 16 octobre 2010.

 


Commenter cet article