"No JO" - Annecy, nuit du 5 au 6 février

Publié le par la Rédaction

Des tags anti-JO sur la boutique d'Annecy 2018

 

Des tags anti-JO ont été inscrits sur les vitrines de la boutique officielle du comité Annecy 2018, avant la visite mardi de la commission d'évaluation du CIO dans la ville candidate à l'organisation des JO d'hiver 2018. «No JO», pouvait-on y lire en lettres noires. Des tags similaires ont également été réalisés dans les rues d’Annecy-le-Vieux, banlieue d’Annecy, où la gendarmerie a annoncé un renforcement de ses patrouilles.

 

«Je déplore ces dégradations. Une enquête est en cours. Ma porte est toujours ouverte pour la discussion», a réagi le député-maire d’Annecy-le-Vieux et président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer, fervent défenseur de la candidature. La veille, quelque 150 manifestants s'étaient rassemblés dans le calme à Annecy pour protester contre cette candidature.

 

Leur presse (Agence Faut Payer), 6 février 2011.

 


Commenter cet article