No Border Bruxelles : Police partout ce soir, 150 arrestations

Publié le par la Rédaction

Timeline

 

22:15 - Un journaliste a téléphoné à des personnes du noborder pour leur demander si c'était eux qui organisaient la manif d'aujourd'hui ainsi que celle qui eu lieu devant l'ambassade d'Equateur… (ce qui est évidemment faux… selon eux, le noborder organiserait donc toutes les manifs qui ont cours maintenant…)

 

22:10 - Quelque part entre 120 et 150 arrestations ont été confirmées par le Legal Team. Au moins 10 mineurs ont été arrêtéEs, elles/ils devraient être relâchéEs vers 23:00.

 

21:55 - Selon la Legal Team, il y aurait déjà plus de 150 personnes arrêtées.

 

21:20 - Des activists rentrent au camp.

 

20:55 - Deux mediaactivistes de notre journal Nomade ont été arrêté quand ils voulaient quitter la gare du Midi. La police suit des activistes qui veulent quitter. Deux personnes ont été arrêtées à la Porte de Hal.

 

20:45 - Il y a beaucoup de police à la Bourse. Derrière la Bourse il y a des flics anti-émeute. Il y a plusieurs fourgons à la Place Sainctelette, donc si vous quittez le camp il faut le faire intelligemment.

 

20:30 - Des activistes sont arrêtéEs dans les rue autour l'Esplanade de l'Europe.

 

20:15 - Maintenant la police arrête des gens même s'elles/ils sont tout seulE.

 

20:10 - Des flics armé de mitrailettes ont été vus à la station de métro Clémenceau. Evitez les stations de métro Clémenceau, Gare du Midi et Porte de Hal, beacoup trop surveillées.

 

20:05 - Il y a un bus rempli de manifestantEs arrêtéEs en bas du Tour de Midi et un autre à Place Bara.

 

20:05 - 3 jeunes viennent de se faire arrêter à la gare du Nord. On les fouille contre le mur.

 

19:55 - More arrests. A first bus with arrestees has already left. A journalist was arrested, cameras and microphones are not welcome. Everything is going on on the side of the esplanade near the Midi tower. Inside the railwaystation there are still a lot of affinity groups.

 

19:35 - Dans les alentours de la gare de Midi. Du côté de l'Eurostar il y a plusieurs camions et bus de la police. À l'intérieur de la gare il y a beaucoup de groupes affinitaires. A l'entrée principale du metro tout semble calme. C'est très calme du côté de l'Avenue Fonsny. À l'intérieur de metro il y a des flics en civil, on les a vus mercredi passé et ils sont dangereux. Pour l'instant l'acces par l'Avenue Fonsny et par le Boulevard Lemonnier semble libre.

 

19:15 - Les arrestations ont commencé. Il y a de la police partout, autopompe, beaucoup de contrôles.

 

19:00 - Près de la gare du midi beaucoup de groupes d'affinité sont arrivés. Les authorités ont interdit tout rassemblement de plus de 5 personnes.


Indymedia Bruxelles, 1er octobre 2010.

 

 

[21h30] Arrestations bruxelloises

 

Après les arrestations de la Gare du Midi, une quizaine de presonnes s’est retrouvée porte de Hal.

 

Malheureusement, des flics en civil se troucaient là aussi. Résultat : Petit voyage vers le commissariat d’Eckebert (enfin grand voyage dans le quartier Européen pour le groupe où j’étais, car le fourgon qui devait nous amener à un bus de ramassage censé être garé près du parlement ne l’a jamais trouvé…).

 

Quoi qu’il en soit, nous sommes maintenant dans le commissariat, dans des cellules collectives d’une vingtaine de personnes, où nous avons pu nous défaire des colson qui nous enserraient les poignets (faudrait quand même pas que vous croyez que je peux taper ce message avec les mains dans le dos, quand même… ;-) )

 

Heureusement, nous avons dans notre cellule des membres de la rédaction de Nomade, le journal du camp, qui ont justement avec eux le nouveau numéro tout juste sorti des presses. Au moins on aura de quoi s’occuper… ;-)

 

Par contre, nous sommes seulement dans une cellule d’attente, et nous allons bientôt être désaisis de nos biens.

 

Donc attendez-vous à un black-out jusqu’à ma sortie.

 

Zpajol - liste sur les mouvements de sans-papiers.


 

[19h45] Contrôles et arrestations massives gare du Midi

 

La gare et ses alentours sont remplis de flics en uniforme et en civil. Ils contrôlent, fouillent et arrêtent de nombreuses personnes.

 

Aucun rassemblement visible (possible ?) actuellement :

 

La gare et ses alentours sont remplis de flics en uniforme et en civil (les mêmes que pour la manif du 29 septembre). Ils contrôlent, fouillent et arrêtent de nombreuses personnes sur base de critères vestimentaires (les non-costards-cravates) et d’âge (les jeunes) à l’intérieur de la gare comme à l’extérieur. Au moins 10 groupes de 2 à 5 personnnes ont déjà été arrêtés. De nombreux groupes tentent de rejoindre le lieu du rassemblement sans y parvenir tant la présence des forces de l’ordre est impressionnante.

 

Des flics armés de mitraillettes ont été vus à la station de métro Clémenceau. Évitez les stations de métro Clémenceau, Gare du Midi et Porte de Hal, beacoup trop surveillées.

 

Indymedia Bruxelles.

 

 

[19h15] Arrestations avant manif No-Border

 

Une manifestation no-border était prévue ce soir, avec comme départ la gare du Midi.

 

Le seul problème, prévisible malheureusement, étant que les flics fassent des arrestations préventives, comme il l’ont fait il y a quelques jours.

 

Ce qui est fait près d’une des portes latèrales, où quelques dizaines de militants sont déjà assis l’un derrieère l’autre, les poignets liés par des colsons.

 

Aux alentours, bien au-delà de l’impressionnant dispositif policier, des petits groupes de militants étudient la situation…

 

Zpajol.

 


Commenter cet article