Manif sauvage anti-Loppsi à Poitiers, 22 janvier

Publié le par la Rédaction

 

Samedi 22 janvier à 14h30 a eu lieu un rassemblement à l'appel du «collectif poitevin contre la répression des mouvements sociaux» contre la loi Loppsi 2.

 

 

Sur place une soixantaine de personnes se sont rassemblées, essentiellement des personnes non-affilié-e-s  et quelques «jeunes verts» omnibulés par le Taser. Après une heure dans le froid et n'ayant pas de palettes pour se réchauffer, un bloc se dessine pour partir en manifestation sauvage. L'extrême proximité avec le centre commercial des Cordeliers, rempli en ce jour de Soldes de consommateurs-trices aguerri-e-s, d'un stand de la Marine nationale et autre flicaille en tous genres a donné des idées aux manifestants. Après une résistance très limité d'un vigile du centre, la manifestation commence en scandant à l'intérieur «Police partout, justice nulle part», «À bas toutes les guerres/armées», «Flics Porcs Assassins»…

 

Après de longues déambulations urbaines couplées d'appels à la révolte et l'insoumission, les plus motivé-e-s ont investi-e-s l'hôtel Ibis rappelant son rôle dans la machine à expulser, et ont laissé un cadeau souvenir à ces occupants : de sympathiques boules odorantes. Une arrivée de la Bac a engendré contrôles musclés et nombreuses provocations : «La première de 2011, tu vas voir ils vont y aller…» ; «Regarde l'autre clodo» ; sourire en coin et volonté manifeste d'en découdre.

 

Flics hors de nos villes, hors de nos vies

 

Ils nous expulsent de nos lieux de vies,

nous occuperons leurs palais

 

Assez de reculs, passons à l'offensive

 

Des Anarchistes - 24 janvier 2011.
Une Coccinelle à Poitiers - Leur presse (La NR)

 

Commenter cet article

Cédric 25/01/2011 13:25



Au lieu de taper betement sur les flics, il faudrait peut être aussi penser à avoir de vrais arguments...


 


En clair, merci au Anar et Revolutionnaire qui mennent un vrai action directe, pas de la provoc d'adolescent...