Manif de nuit malgré l'interdiction à Rouen - 22 octobre

Publié le par la Rédaction

mManifestation de nuit

 

 

À l’appel de Sud, de Solidaires, et du Collectif pour la défense des libertés fondamentales, et malgré le retrait de la CGT, plus de 300 personnes ont défilé hier soir de 20 heures à 20h30, entre la place de la Cathédrale et la place du Vieux-Marché en plein centre-ville de Rouen, passant outre l’interdiction décrétée par le  préfet de Seine-Maritime.

 

En effet, la préfecture avait déclaré «illégale» cette manifestation pourtant programmée par l’intersyndicale. Elle avait émis jeudi un arrêté d’interdiction, faisant valoir en substance «qu’un regroupement important de personnes à caractère revendicatif, sans organisateur identifié à ses yeux, est susceptible de conduire à des troubles importants de l’ordre public ainsi qu’à des risques pour la sécurité des personnes, compte tenu du lieu du rassemblement envisagé».


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article