Lyon : Punishment Park Bellecour, la riposte

Publié le par la Rédaction

Le jeudi 21 octo­bre, entre 13h30 et 19h30, plu­sieurs cen­tai­nes de per­son­nes, majo­ri­tai­re­ment des jeunes, voire des mineurs, ont subi, sur ordre de l’auto­rité pré­fec­to­rale, une garde à vue de fait en plein air, place Bellecour, tota­le­ment illé­gale. Elles étaient venues rejoin­dre le cor­tège d’une mani­fes­ta­tion auto­ri­sée, ou pas­saient sim­ple­ment pour se rendre à leur tra­vail ou ailleurs. De nom­breux témoi­gna­ges confir­ment qu’un grand nombre d’entre elles a été soit gazé, soit fla­sh­ballé, ou encore matra­qué, arrosé pen­dant plu­sieurs heures dans la nasse fermée par un double cordon de CRS, de gen­dar­mes et de poli­ciers qu’était deve­nue la place Bellecour…

 

Depuis, nous nous sommes orga­ni­sés et avons créé

LE COLLECTIF DU 21 OCTOBRE

 

Le col­lec­tif est à l’ini­tia­tive des événements ci-des­sous :

Samedi 20 novem­bre, Prise de la place BELLECOUR : à 14 heures expo­si­tion de photos, de témoi­gna­ges, de des­sins, sculp­tu­res d’artis­tes… Si vous tendez l’oreille, peut être per­ce­vrez-vous le bruit de l’hélico, si vos yeux piquent ce ne seront pas les lacrymo… 
Mercredi 24 novem­bre, MEETING : à la Bourse du Travail, à 19h15 avec témoi­gna­ges, inter­ven­tions de magis­trats, d’avo­cats du Rhône et Serge PORTELLI, magistrat (vice-président du TGI de Paris). 
Le col­lec­tif orga­nise des permanences tous les mer­cre­dis de 14h à 20h à la Ligue des Droits de l’Homme, 5 place Bellecour pour : recueillir témoi­gna­ges et plain­tes des per­son­nes ayant subi la vio­la­tion de leurs droits et des com­por­te­ments illé­gaux de la part des forces de l’ordre, dans le but de dépo­ser une plainte ; appor­ter un sou­tien juri­di­que, social et psy­cho­lo­gi­que à tous les inculpés. Tél. : 06 72 73 45 84 (en dehors des per­ma­nen­ces).
Pour rompre l’iso­le­ment de cer­tains des inculpés, tous les réseaux (parents d’élèves, syn­di­cats d’ensei­gnants, lycéens, étudiants, asso­cia­tions, etc.) doi­vent faire cir­cu­ler lar­ge­ment l’infor­ma­tion rela­tive à cette pro­po­si­tion de sou­tien.

 

Lire aussi sur rebel­lyon.info :

Témoignages sur la «prison» Bellecour
En pleine mobi­li­sa­tion sur les retrai­tes, le gou­ver­ne­ment viole les liber­tés fon­da­men­ta­les (com­mu­ni­qué du col­lec­tif)
Casseurs ? Coup de gueule contre cer­tai­nes orga­ni­sa­tions lyon­nai­ses (cri­ti­que ini­tiale sur ledit col­lec­tif)

 

P.-S. : Pour ceux qui n’auraient pas compris, l’intitulé «punishment park» fait référence au film éponyme de peter Watkins (1971, 88 mn). 

 

Rebellyon, 16 novembre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article