La police travaille à Lyon - vidéo et témoignage

Publié le par la Rédaction


Manifestation du 19 octobre à Lyon 

 

 

Lyon : Des flics déguisés en cégétistes ?

 

«… De plus, je voulais vous signaler un incident qui nous a été rapporté par notre secrétaire de syndicat. 
Il était sur la place Bellecour avant le début de la manif du 19 octobre avec ses collègues pompiers et des groupes de jeunes, quand ils ont assisté à une agression verbale et physique de la part d'individus, qui portaient des badges CGT, vis-à-vis d'un groupe de jeunes. Les pompiers se sont interposés et ont réussi à ceinturer les agresseurs (ce sont des pompiers et ils sont costauds!). Tant et si bien qu'ils ont eu la surprise de voir ces individus sortir leur carte de police pour se défendre car c'était des flics de la BAC ! 
Non mais est ce que vous y croyez ?!!! 
J'ai beau me dire qu'ils sont capables de tout, j'en suis quand même pas revenu ! 
Du coup, les pompiers leur ont arraché leurs badges CGT et leur ont dit qu'ils valaient mieux pour eux qu'ils foutent le camp, ce qu'ils ont fait ! 
Cet incident illustre la faiblesse du pouvoir qui n'a plus d'autres choix, face à  la forte mobilisation populaire, que de faire de la provocation pour faire capoter la résistance à toutes les saloperies qu'il décide ! 
Voilà, vous pouvez tout utiliser comme vous le sentez… il faut informer, informer, informer pour sans cesse gagner la bataille de l'opinion publique car rien n'est jamais gagné définitivement, ni perdu d'ailleurs. 
Bon courage et à la prochaine manif !»

 

À la manif des lycéens, étudiants et salariés en lutte ce jeudi à 14 heures, le cortège était scindé en deux parties qui empêchait à la moitié d'entre nous de défiler.

 

Ce fut le calme plat pendant environ trois quarts d'heure, puis des incidents ont éclatés.

 

Des tirs de fumigènes furent lancés par les CRS (qui séparaient la place Bellecour de la place Ambroise Paré). Je faisais face aux CRS, lorsqu'un projectile lacrymogène en tir tendu est passé près de mon visage pour toucher celui d'un étudiant, je me suis soucié d'abord de l'état du jeune homme et je n'ai pas vu qui a tiré, mais aucun policier n'était censé se trouver derrière moi ! La fusée était semblable à celle de la police mais un peu plus petite, je suis allé cherché de l'eau pour la victime et avant de l'avoir perdu…

 

Alors pour tous ceux qui demandent des infos sur les manifs et ne retiennent que les casseurs… Qu'ils éteignent leur télé et qu'ils viennent y participer, et ils verront comment leurs gamin(e)s se font casser la gueule. 

 

Info provenant des groupes et syndicats
qui se réunissent à la Bourse du travail de Lyon, 22 octobre 2010.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article

Loopkin 22/10/2010 18:15



Y'a même une vidéo


http://www.dailymotion.com/video/xfa7p6_manifestation-lyon-19-10-10-la-cgt_webcam


Jointe par Lyon Capitale, la police lyonnaise a démenti ces accusations parlant de "mythomanie".


A la CGT du Rhône, contactée par Le Post, on réaffirme que ces hommes n'étaient "pas membres" du syndicat mais des "policiers de la Bac" (brigade anti-criminalité).


De son côté, la préfecture du Rhône affirme au Post qu'elle "n'a pas d'informations" sur cette vidéo.


 



lepongecarrEe 22/10/2010 14:20



il y a un an plusieurs type en civil avec autocollants politique coller sur eux nous prenaient en photos  et quand j'ai été leurs demander  pour qui c'etait ils m'ont repondu de
dégager.


 


tout ça pour dire qu'il faut faire attention a qui on parle !