"Les policiers ont été menacés et ont peur"

Publié le par la Rédaction

Des tags de menaces de mort sur un commissariat de Forest (Belgique)

Des menaces de mort ont été taguées sur les portes du commissariat de quartier de l’avenue Wielemans-Ceuppens à Forest. Les policiers ont été menacés et ont peur. Une victime, qui voulait y porter plainte pour un sac-jacking commis dans les environs, a été renvoyée vers un autre commissariat car celui-ci est en sous-effectif, rapportent samedi les journaux La Capitale et Het Laatste Nieuws.

La porte d’entrée du commissariat a été taguée avec le sigle AK-47, soit le nom du fusil-mitrailleur Kalachnikov. Le commissaire de ce poste le perçoit comme une menace de mort à peine déguisée. Il a eu aussi connaissance d’échanges de SMS annonçant que des policiers allaient être abattus à la Kalachnikov.

«On n’a plus le calme, je redoute une attaque sur le commissariat», explique-t-il, précisant que sa hiérarchie ne peut que lui promettre des gilets pare-balles qui n’arrivent pas.

Leur presse (belga), 6 février 2010.

Commenter cet article