Les murs prennent la parole à Brest

Publié le par la Rédaction

Un quartier taggé à Brest

Les toutes nouvelles résidences d’un quartier brestois ont fait les frais d’un commando de taggeurs pour le moins agressif, sur fond de lutte des classes clairement affichée.

Une trentaine d’inscriptions sont venues couvrir les murs du carré de Saint-Martin. Des formules déposées
au marqueur, fournies et virulentes. Le quartier est tout neuf, composé de logements plutôt confortables, avec terrasses, avec des appartements de grand standing dans les principaux bâtiments qui surplombent le quartier. Un premier jet d’inscriptions avait déjà été constaté il y a quelques mois. Mais le flot déposé hier soir confine à la déstabilisation des résidents.



Leur presse (Le Télégramme), 6 novembre 2009.

Commenter cet article