Les jaunes travaillent

Publié le par la Rédaction

Exxon : Deux raffineries votent la reprise

 

Les salariés des deux raffineries françaises du groupe américain Exxon Mobil, à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) et Port-Jérôme (Seine-Maritime), ont voté lundi la reprise du travail, a annoncé la CFDT.

 

L'approvisionnement en brut du site de Fos dépend toutefois en grande partie de la reprise du travail sur les terminaux pétroliers de Fos-Lavera, entrés lundi dans leur 29e journée de grève.

 

Leur presse (Reuters), 25 octobre 2010 - 15h04.

 

 

Bas-Rhin : Fin du blocage à la raffinerie de Reichstett

 

Les grévistes qui bloquaient depuis le 15 octobre les expéditions de la raffinerie Petroplus de Reichstett (Bas-Rhin) ont voté la fin du mouvement, ont annoncé lundi les syndicats du site qui devrait reprendre la production la semaine prochaine.

 

Lors d'une assemblée générale, les salariés ont voté la "levée du mouvement de blocage des expéditions afin de permettre à l'actionnaire Petroplus de tenir sa parole d'approvisionner en pétrole brut le site de Reichstett en vue de son redémarrage futur", a indiqué l'intersyndicale CFDT-CGT-FO dans un communiqué.

 

«Nous montrons au public notre bonne volonté et que nous voulons continuer à approvisionner la région en produits finis», a précisé à l'AFP le représentant CFDT Jean-Luc Bildstein.

 

La production ne reprendra qu'au plus tôt la semaine prochaine, a-t-il ajouté.

 

Les salariés de Reichstett, au nord de Strasbourg, s'étaient mis en grève le 15 octobre, craignant pour l'avenir du site.

 

Petroplus a annoncé jeudi sa volonté d'arrêter l'activité de raffinage du site, et sa conversion en dépôt de stockage jeudi, avec à la clé la suppression de 253 postes.

 

Ce conflit était indépendant des mouvements en cours dans des raffineries françaises contre la réforme des retraites.

 

Leur presse (Agence Faut Payer), 25 octobre - 14h24.

 


Publié dans Colère ouvrière

Commenter cet article