Les gendarmes travaillent à La Tour-du-Pin (Isère)

Publié le par la Rédaction

La Tour-du-Pin : Il s’attaque à la gendarmerie à coups de marteau

 

Stupeur hier du côté de la gendarmerie de La Tour-du-Pin : peu avant midi, les militaires en poste se sont rendu compte qu’un individu était en train défoncer le boîtier du portail d’entrée de la caserne à grands coups de marteau.

 

L’assaillant a rapidement pris la fuite à pied, poursuivi par plusieurs gendarmes. Il a été rattrapé une centaine de mètres plus loin. Placé en garde à vue, ce Turripinois âgé de 30 ans, souffrant de sérieux troubles psychiatriques, n’a pu que reconnaître les faits. Il a tenté de justifier son geste par un litige avec la justice vieux de quelques années. Examiné par un médecin, il a finalement été hospitalisé dans la journée au centre psychothérapique Nord-Dauphiné à Bourgoin-Jallieu. Quant au boîtier du portail de la gendarmerie, il n’a pas survécu à ce traitement de choc.

 

Leur presse (DL), 26 août 2010.

 


Commenter cet article