Legal Team NoBorder : Update #1

Publié le par la Rédaction

Mardi soir, au moins une personne a été arrêtée près du Monastère occupé Gesu (Botanique) par des flics en civil appartenant à la police de Schaerbeek, alors qu’il marchait simplement en rue. Il a été arrêté administrativement, mais il na reçu aucun document qui le prouve. Il a été relâché après une heure, après avoir été interrogé à propos des activités du camp NB au sein du squat Gesu ainsi quà propos des plans prévus pour les manifs contre lECOFIN. Le téléphone de cette personne a été fouillé de manière complète et les papiers/cahiers quil portait dans son sac ont été photocopiés.

 

Léquipe légale vous conseille dêtre conscient.e.s du possible risque de vivre la même chose et de vous préparer par conséquent :

— Essayez déviter de trimballer des documents qui mentionnent les noms dautres activistes, comme des documents qui ont trait à la préparation des actions ou des infrastructures logistiques. 
— Ne précisez pas, à côté des numéros de téléphone de votre GSM, sil sagit de personnes reliées au NB. Évitez donc de mentionner NBC camp, par exemple. 
— Si vous vous faites arrêter, refusez de répondre à nimporte quelle question. Si vous vous identifiez, il ny a aucune raison que la police vous arrête puisque vous ne présentez normalement aucune menace à lordre public quand vous marchez simplement en rue plusieurs jours avant le camp. La police peut simplement vous obliger à répondre si vous êtes considéré.e.s comme témoin.s dans le cadre dune investigation juridique, mais seulement silles sont en possession dun ordre délivré par un juge. Comme ça, au hasard, il nen est pas question. 
— Essayez de choper les informations nécessaires à identifier lorgane de police (fédérale, locale…) qui vous a arrêté, le nom du commissariat, les noms des officiers de police… Cela pourrait permettre aux avocat.e.s de contacter la police ou le Ministère de la Justice a posteriori, tout comme cela pourrait permettre darrêter cette dynamique dintimidation. 
— Demandez toujours un PV, qui prouve que vous avez été arrêté.e.s de manière officielle.

 

Vous pouvez contacter la Legal Team par mail ou par téléphone à partir de vendredi 24 septembre : [NL/EN] 0486/392.758 ; [FR] 0486/089.051.

 

Pendant le camp des permanences auront lieu entre 13h et 14h30. 

 

Indymedia Nantes, 25 septembre 2010.

 


Commenter cet article